La conscience de l'enfant

926 mots 4 pages
Mais pourquoi n’écoute-t-il jamais ce que vous lui dites et que pouvez-vous y faire ? Nous avons posé la question à Lucile Vagner-Police, psychologue et thérapeute familiale. Pour elle, « La répétition est la base de la pédagogie, et aussi de l’éducation. Les tranches d’âge évoquées ci-dessous ne sont qu’indicatives ; les raisons de « ne pas écouter » sont multiples, et le processus d’affirmation de la personnalité qui les sous-tend n’a pas de fin ! »
Il a entre 18 mois et trois ans : se construire en s’opposant
C’est l’âge où l’enfant prend peu à peu conscience de son existence en tant que personne distincte, de la possibilité d’une pensée propre, et de sa capacité à décider des choses par lui-même. Il expérimente aussi le pouvoir du langage - la grande acquisition de cet âge. Ne pas (toujours !) écouter, fait partie de sa façon à lui de devenir autonome; c’est tellement important qu’il refuse parfois une activité qu’il aime, ou un geste qu’il sait faire, simplement pour exercer ce nouveau moyen de contrôle. Ce n’est pas nécessairement dirigé contre vous. Vous constaterez vite qu’il existe quelques moyens simples d’éviter le bras de fer: tout ce qui permet de détourner son attention et ou de temporiser. Une des phrases - clés à cet âge, c’est « Moi tout seul ! ». Comment réagir ? Ne sanctionnez pas ce qui représente malgré tout un progrès, si l’expérience est réussie bien sûr ! Monter l’escalier tout seul, déplacer un objet lourd ou fragile sont autant de victoires.

Pour en savoir plus : Il n’écoute jamais ce qu’on lui dit… - Magicmaman.com

Mais pourquoi n’écoute-t-il jamais ce que vous lui dites et que pouvez-vous y faire ? Nous avons posé la question à Lucile Vagner-Police, psychologue et thérapeute familiale. Pour elle, « La répétition est la base de la pédagogie, et aussi de l’éducation. Les tranches d’âge évoquées ci-dessous ne sont qu’indicatives ; les raisons de « ne pas écouter » sont multiples, et le processus d’affirmation de la personnalité

en relation

  • posséder le je dans sa représentation kant
    1263 mots | 6 pages
  • examen
    3456 mots | 14 pages
  • L'intelligence emotionnelle
    2539 mots | 11 pages
  • Commentaire de texte sur la première partie de l'anthropologie au point de vue pragmatique
    1218 mots | 5 pages
  • Cogito
    595 mots | 3 pages
  • Nature culture
    4795 mots | 20 pages
  • Commentaire philosophique : emmanuel kant, anthropologie d’un point de vu pragmatique, livre 1, 1798.
    2008 mots | 9 pages
  • Explication de texte KANT
    1575 mots | 7 pages
  • Dissertation Pédagogie
    1894 mots | 8 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être
    1020 mots | 5 pages