La conscience morale est-elle le résultat d'une éducation ?

Pages: 6 (1389 mots) Publié le: 1 novembre 2013

INTRODUCTION
Chaque homme possède, à des degrés divers, la capacité de distinguer le bien du mal, ce qu’il convient de faire et ce qu’il convient d’éviter de commettre. On nomme souvent cette faculté « conscience morale ». Mais quelle est au juste l’origine de cette conscience ? fait elle partie de notre nature ? Disposons –nous en naissant d’une prédisposition à la moralité, ou au contraireces codes moraux nous ont-ils été légués par notre culture –parents amis institutions sociales ? autant de questions que nous allons maintenant examiner

1)Définition de termes, le poids de l’éducation.
1.1 Une morale apprise et relative ?
On entend par conscience morale nous l’avons dit la capacité de distinguer le bien du mal, mais force est de constater que ces notions varient d’une cultureà l’autre ; certes pas du tout au tout mais dans d’appréciable proportions – prenons pour seul exemple la polygamie, admise par certaines cultures rejetée par d’autres- . Pascal dans les Pensées, notait déjà avec une ironie désabusée « Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au delà » pour bien marquer que nos vérités morales ne vont souvent pas plus loin que les frontières de nos états.
Force estde constater que la plupart de nos valeurs morales nous ont été inculquées au cours d’un long apprentissage et il y a gros à parier que si nous étions nés ailleurs ou en d’autres temps nos conceptions du bien et du mal seraient sans doute fort différentes –voir a ce sujet tous les romans du XVIIIème siècle ou surgit l’idée de « relativité » et de tolérance par exemple les Lettres Persanes deMontesquieu.

1.2 Mise en perspective de ce point de vue.
Cela dit il ne faut pas oublier deux facteurs :
d’une part toutes les morales sur terre, quoique différentes ne sont pas totalement contradictoires –rares sont en effet les codes moraux qui prescrivent de tuer de voler et de faire l’amour avec ses parents.
D’autre part si l’être humain était totalement dépourvu d’un penchant pour la moralitécomment pourrait il être amené à la moralité :
l’éducation serait alors un simple dressage d’une bête fauve et la civilité pure hypocrisie. Bien que tout ceci ne soit pas entièrement faux cela peut paraître en peu excessif aussi certains philosophes ont ils voulu cherche en l’homme un penchant inné pour la moralité.
2 Du sentiment à la loi morale. La morale est innée

2.1 La morale dusentiment Rousseau
Dans Emile ou de l’éducation de jean Jacques Rousseau nous trouvons l’exclamation suivante :  « Conscience! conscience! instinct divin, immortelle et céleste voix; guide assuré d’un être ignorant et borné, mais intelligent et libre; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l’homme semblable à Dieu, c’est toi qui fais l’excellence de sa nature et la moralité de ses actions; sanstoi je ne sens rien en moi qui m’élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m’égarer d’erreurs en erreurs à l’aide d’un entendement sans règle et d’une raison sans principe.
Grâce au ciel, nous voilà délivrés de tout cet effrayant appareil de philosophie: nous pouvons être hommes sans être savants; dispensés de consumer notre vie à l’étude de la morale, nous avons à moindres frais unguide plus assuré dans ce dédale immense des opinions humaines. Mais ce n’est pas assez que ce guide existe, il faut savoir le reconnaître et le suivre. S’il parle à tous les cœurs, pourquoi donc y en a-t-il si peu qui l’entendent? Eh! c’est qu’il nous parle la langue de la nature, que tout nous a fait oublier. ».
Les arguments de Rousseau sont simples : la voix de la morale est en chacun de nouselle est simple et claire et si nous n’entendons plus cette voix c’est parce que nous sommes dans le fond des êtres dénaturés par l’hypocrisie de la civilisation. La philosophie de Rousseau a profondément marqué Kant qui tentra de systématiser cette doctrine morale.


2.2 Du sentiment à la loi morale : Kant
Dans la Critique de la Raison Pratique (1788) Kant pour ainsi dire radicalise le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Education, où est la morale ?
  • La conscience morale
  • La conscience morale
  • La conscience morale
  • Conscience morale
  • Morale et conscience
  • Conscience psychologique et conscience morale
  • Conscience morale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !