La conscience peut-elle être un fardeau?

Pages: 8 (1883 mots) Publié le: 15 juillet 2013
Le philosophe Allemand Nietzche (XIXe siècle), dans Le Gai Savoir écrit : « A quoi bon la conscience, si elle est superflue pour l’essentiel de l’existence ? ». Il pose alors le problème de la fonction de la conscience dans la vie de tout être. Dès lors, on peut se demander : La conscience peut-elle être un fardeau ?
La conscience est difficile à définir, elle est dite ineffable. La conscienceprovient du latin et signifie « Avec savoir ». Elle implique donc la connaissance de soi comme le dit Hamilton : « La conscience est la racine de toute connaissance. ». La conscience serait alors le fondement de chacun de nous, ce qui pourrait expliquer l’impossibilité de la définir, tel l’œil qui permet de voir mais ne peut pas se voir lui-même. Descartes, très célèbre philosophe français du XVIIesiècle, a tout de même tenté de confirmer la présence d’une conscience par la citation très connue du cogito : « Je pense donc je suis ». Cette affirmation a cependant suscité de nombreuses critiques par des philosophes comme Husserl ou Sartre.
On peut tout de même distinguer la conscience psychologique de la conscience morale. La première permet d’être spectateur de nos actes, et la deuxième,d’avoir un regard critique sur ces actes. La conscience permet ainsi de nous différencier du monde des choses, c’est-à-dire être un sujet et ainsi avoir une intériorité, des sentiments, des idées, des pensées. De plus, on peut, comme l’a fait Bergson, philosophe français du XXe siècle, mettre en relation la conscience et la mémoire : « Conscience signifie d’abord mémoire. ».
De plus, le terme «fardeau » et plutôt péjoratif. Le fardeau, en effet, est quelque chose de difficile à porter, à supporter même, et qui a plutôt des inconvénients que des avantages.
Le pouvoir de la conscience repose donc sur le fait qu’elle est perçue comme une force autonome susceptible de s’opposer. Ce sujet pose donc le problème de la présence de la conscience et de son rôle dans notre vie. Ainsi, la conscienceest-elle quelque chose de difficile à porter, ou bien est-elle à prendre comme un atout pour l’Homme? De plus, qu’elle soit un fardeau ou non, ne faut-il pas dans certaines mesures, qu’elle le soit ?


I La conscience est l’avantage de l’Homme.
Pour Descartes, la conscience est le seul élément dont l’Homme sait qu’il est réel. En ce point, la conscience peut donc être considérée comme unavantage.

A) La distinction entre sujet et objet.
Le fait que l’Homme ait une conscience, permet de faire de lui un sujet. Ainsi, il se distingue du monde des choses, et donc des animaux, considérés comme des objets. Etre un sujet implique d’avoir des idées, des pensées et des sentiments. La conscience est alors un avantage. Rousseau (écrivain français du XVIIIe siècle) ira même plus loin enécrivant dans Profession de foi du Vicaire savoyard, Emile ou de l’éducation, que la conscience rend « l’homme semblable à Dieu ». L’Homme, par le biais de sa conscience, est donc supérieur à tout autre être vivant. Elle élèverait l’Homme proche du rang de Dieu.
De plus, le sujet implique d’avoir une identité, une unité, une unicité, et une liberté. Chacune de ces caractéristiques permettent lacohérence de chacun de nous. L’identité signifie que chaque sujet, même s’il évolue au fil du temps, possède un fondement constant qui permet de le caractériser. L’unité signifie que « Je » reste Un à chaque instant. L’unicité permet de distinguer chaque individu l’un de l’autre. Et la liberté, ou Franc-arbitre pour Descartes donne un pouvoir de choix et de décision totalement indéterminé. Cescaractéristiques permettent donc à chaque être doté de conscience de se construire.

B) La conscience est notre assistant personnel.
Bergson, dans L’Energie spirituelle, écrit : « conscience signifie d’abord mémoire » et « tout conscience est anticipation de l’avenir. ». La conscience peut donc être mise en rapport avec le temps qui passe. La mémoire correspond au passé. La conscience utiliserait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La liberté peut-elle être un fardeau ?
  • La liberte peut elle etre un fardeau
  • La liberté peut-elle être un fardeau?
  • La liberté peut-elle être un fardeau ?
  • La conscience peut-elle être objective ?
  • La conscience peut elle être objective ?
  • La conscience peut-elle être objective ?
  • Dissertation : la conscience peut-elle être objective ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !