La conscience , philosophie

841 mots 4 pages
LA CONSCIENCE
I/ Qu’est-ce que la conscience ?
Etymologiquement, elle signifie « savoir ensemble », « savoir rassemblé » : la conscience est cette lumière qui ramasse et unifie toute notre expérience. La conscience n’est pas un objet mais caractérise le sujet. Ca va être une interrogation sur le sujet lui-même. Au quotidien : * Domaine médical : être conscient/être inconscient = la vigilance= être éveillé * Conscience de soi = conscience de ses pensées = « J’en ai conscience » * Conscience morale : « avoir la conscience tranquille »
RABELAIS : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » : faculté de faire un retour sur ses actes et de les juger
DESCARTES : « Rien ne peut être en moi dont je n’ai conscience » Il rejette la possible existence d’un inconscient.
On distingue la conscience spontanée (perception), par laquelle nous nous apercevons simplement de ce qui se passe en nous et en dehors de nous, et la conscience réfléchie, qui désigne le retour de notre esprit sur lui-même (introspection). Surpris ou déçu, je peux prendre la mesure de ma surprise ou de ma déception en faisant un retour sur moi-même et en analysant mes propres réactions.
La conscience dite psychologique se prolonge en conscience morale quand le sujet juge de la valeur morale de ses propres intentions ou actes. Pour ROUSSEAU, c’est par la conscience morale, « principe inné de justice et de vertu », « juge infaillible du bien et du mal » que l’homme peut s’élever au dessus des bêtes et se rendre « semblable à Dieu ».
II/ La conscience de soi (réflexive)
Elle est exprimée dans le précepte de SOCRATE : « Connais-toi toi-même ». Se connaitre c’est la sagesse en philosophie. A- Le cogito de DESCARTES : « Je pense donc je suis »
C’est l’affirmation que je suis en toute certitude une chose qui pense, un sujet doué de conscience. A la recherche de vérités premières, il décide de faire table rase de tout ce qu’il a appris jusque-là. * Doute matériel : l’existence

en relation

  • Philosophie la conscience
    5139 mots | 21 pages
  • Philosophie la conscience
    965 mots | 4 pages
  • La conscience philosophie
    486 mots | 2 pages
  • Philosophie La conscience
    1637 mots | 7 pages
  • Philosophie : la conscience
    1106 mots | 5 pages
  • Philosophie conscience
    304 mots | 2 pages
  • Philosophie / la conscience
    491 mots | 2 pages
  • La conscience, Philosophie Terminale S
    2008 mots | 9 pages
  • Dissertation Philosophie-La Conscience
    1206 mots | 5 pages
  • Philosophie conscience/inconscient
    586 mots | 3 pages