La crise de cuba

4025 mots 17 pages
La crise de Cuba

« Cold War » est le nom donné en 1947 par Bernard Baruch, homme politique américain, pour décrire la période de tensions politiques et idéologiques entre les deux superpuissances vainqueurs de la seconde Guerre Mondiale : l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et les Etats Unis. Le discours télévisé prononcé par le président Kennedy le 22 octobre 1962 et le texte sur la crise de Cuba issu des mémoires de Khrouchtchev, Souvenirs (1971), sont l’illustration de cet affrontement indirect entre les deux Grands. John Kennedy (1917-1963) après une carrière militaire dans la marine mène une carrière politique agressive au sein du parti démocrate. Il devient en 1952 sénateur du Massachusetts et mène une politique anti-communiste agressive. En janvier 1961, il est élu président des Etats-Unis. Sa politique « Nouvelle Frontière » a pour but entre autre d’engager la paix avec l’URSS eProxy-Connection: keep-alive
Cache-Control: max-age=0

de mettre fin à l’expansion du communisme dans le monde. Nikita S. Khrouchtchev (1894-1971), homme politique soviétique, a débuté sa carrière auprès de Staline (1879-1953). A la mort du dirigeant, il devient le premier secrétaire du Parti Communiste de l’Union Soviétique et entame une politique de déstalinisation et de coexistence pacifique avec l’extérieur. Mais des limites subsistent à ces politiques axées vers la détente. En effet, devant la prise de pouvoir du révolutionnaire Fidel Castro en 1959 à Cuba et de son rapprochement de l’URSS, les Etats-Unis font une tentative d’invasion militaire de Cuba en avril 1961. Le débarquement de la baie des Cochons pousse Fidel Castro, en juillet 1961, a déclarer Cuba comme étant socialiste. Cuba se place ainsi sous la protection militaire de l’URSS. Toute action militaire engagée à l’encontre de Cuba entrainera la riposte de l’URSS. Les Etats-Unis en profite pour exclure en janvier 1962, Cuba de l’Organisation des Etats américains (1947). Le régime politique

en relation

  • Crise de cuba
    619 mots | 3 pages
  • Crise de Cuba
    616 mots | 3 pages
  • La crise de cuba
    300 mots | 2 pages
  • Crise Cuba
    312 mots | 2 pages
  • La crise de cuba
    371 mots | 2 pages
  • La crise de cuba
    3083 mots | 13 pages
  • Crise de cuba
    2032 mots | 9 pages
  • Crise de cuba
    1846 mots | 8 pages
  • La crise de cuba
    265 mots | 2 pages
  • Crise de cuba.
    829 mots | 4 pages