La culture amazighe

1010 mots 5 pages
Introduction :

L’Etat du Maroc considère la culture amazighe comme une composante essentielle de l’identité marocaine. Pour cela il déploie des énormes efforts tendant à protéger et à promouvoir la civilisation amazighe.
Ces efforts aussi bien considérables que remarquables concernent plusieurs domaines à savoir : le domaine juridique, institutionnel, politique, éducatif, socioculturel et médiatique.
Tout d’abord, il faut signaler que ses efforts ne sont que la concrétisation de la volonté politique de l’Etat marocain de poursuivre la réalisation des chantiers de démocratisation et de la transition vers un Etat de droit garantissant les libertés publiques et respectant les spécificités socioculturelles de tous les marocains.
Avant de relater l’ensemble des efforts du Maroc en faveur de la question amazighe, il convient de citer une partie de discours royal de 17 octobre à ajdir et qui traduit la volonté de l’Etat dans le domaine :
« Dans la mesure où l’amazighe constitue un élément principal de la culture nationale, et un patrimoine culturel dont la présence est manifestée dans toutes les expressions de l’histoire et de la civilisation marocaine, nous accordons une sollicitude toute particulière à sa promotion dans le cadre de la mise en œuvre de notre projet de société démocratique et moderniste, fondée sur la consolidation de la valorisation de la personnalité marocaine et de ses symboles linguistiques, culturels et civilisationnels » .

• Sur le plan juridique :

La constitution marocaine, révisée en 1996, garantit la non-discrimination raciale au Maroc. Ainsi l’article 5 dispose que « Tous les Marocains sont égaux devant la loi » et le titre premier garantit la jouissance des libertés publiques à « tous les citoyens ».
La constitution garantit également la liberté religieuse : l’article 6 stipule :« L’Islam est la religion de l’Etat qui garantit à tous le libre exercice des cultes ».
L’article 3 du dahir du 15 novembre 1958 sur le droit

en relation

  • Traduction du petit prince en amazighe
    3791 mots | 16 pages
  • Marché linguistique du maroc selon ahmed boukous
    3888 mots | 16 pages
  • La question berbere
    4650 mots | 19 pages
  • La laicite chez les amazighs
    2071 mots | 9 pages
  • Le roman kabyle entre hier et aujourd'hui
    1707 mots | 7 pages
  • PROJET DE FIN D'ETUDE
    4202 mots | 17 pages
  • tamazgha-maroc
    6255 mots | 26 pages
  • CPS AO 01 2013
    11398 mots | 46 pages
  • Kabilye
    1248 mots | 5 pages
  • La devinette ou l'énigme
    860 mots | 4 pages