La découverte de la grèce par les romains

Pages: 8 (1852 mots) Publié le: 6 mars 2011
à partir du iie siècle av. J.-C., au moment où les légions romaines pénètrent en Grèce et dans lesroyaumes hellénistiques d'Asie mineure (en fait les territoires autrefois grecs de l'actuelle Turquie). Elle émerge à partir de la deuxième guerre punique et la prise des villes grecques d'Italie du Sud (prise de Syracuse en -212 par le consul M. Claudius Marcellus et sac de Tarente,en -209 par Fabius Cunctator1). Elle connaît un regain d'actualité au cœur du iie siècle av. J.-C., au moment où les légions romaines pénètrent en Grèce et dans les royaumes hellénistiquesd'Asie mineure (en fait les territoires autrefois grecs de l'actuelle Turquie). En -168, le consul Paul Émile vainc Persée de Macédoine à la bataille de Pydna; son triomphe, qui dure trois jours, fera défiler dans Rome un nombreconsidérable d'œuvres grecques2. En -146 le consul Lucius Mummius prend Corinthe et la met à sac. En -133, le roi de Pergame Attale III lègue son riche royaume à Rome.
Dans la Ville, l'art grec hellénistique est considéré avec mépris par la vieille aristocratie romaine conservatrice, d'autant plus qu'il rencontre la faveur, parfois sans nuance, de la plèbe. En témoigne la description desconséquences de la prise de Syracuse en -212 que dresse Plutarque3. De même, en -184, Caton l'Ancien, dans ses discours transmis par Tite-Live, flétrit le philhellénisme ambiant4 et combat l'abrogation de lois somptuaires (loi Oppia). Toutefois, certaines familles, notamment les Scipions5, vont faire évoluer le goût des élites.

Au printemps 215 avant Jésus Christ, Hannibal s’allia avec Philippe V deMacédoine. C’est ainsi que débuta la première guerre de Macédoine[8]. Cependant, cette alliance ne fut pas des plus heureuses.
[pic]
Buste de Philippe V, musée national de Rome.
En effet, le roi de Macédoine ne put rien faire contre les Romains. D’une part, il ne put débarquer en Italie, Rome ayant installé une flotte à Brindisi ; d’autre part, il ne parvint pas à s’emparer des positionsromaines en Illyrie (Dyrrachium et Apollonia.).
Afin de mettre fin à la menace, Rome fit en sorte d’attaquer Philippe V sur ses arrières. Ils s’allièrent ainsi à des ennemis de la Macédoine : la Ligue étolienne en 212, Sparte en 211, le royaume de Pergame en 209 avant Jésus Christ.
Au final, Philippe V signa la paix avec les Romains en 205 avant Jésus Christ, une fois qu’Hannibal n’eut plus lamoindre chance de l’emporter.
Apparus dans une très petite région du centre-nord de l'Italie, l'art et l'architecture romains restent pendant la période de la monarchie (751-509 av. J.-C.) et pendant les deux premiers siècles de la République (509-310 av. J.-C.) fortement influencés par la tradition étrusque et par d'autres cultures italiques - plus que par l'art grec, dont l'influence nes'exerce que dans des cas isolés.
Un art véritablement romain ne commence à se faire jour qu'à la fin du IIIe siècle et prend son véritable essor au cours du IIe siècle , à mesure que Rome impose son hégémonie, jusqu'à devenir le centre politique du monde méditerranéen hellénisé.
Sous l'influence croissante de l'art et de l'architecture grecs, Rome entreprend une rénovation des formes traditionnellesd'architecture, de sculpture et de peinture.    
Il en résulte une forme d'art assez complexe. Par exemple, l'architecture des temples ne désavoue pas son origine italique, mais les œuvres sculptées sont totalement inspirées de l'art grec. D'autre part, des formes architectoniques entièrement nouvelles apparaissent, comme les édifices monumentaux construits sur voûte. L'art romain n'adopte pas uneforme unique et facilement identifiable. Dans ce domaine, comme dans l'art du portrait, un bon nombre de courants artistiques et de traditions disparates coexistent et s'influencent réciproquement. De temps en temps des éclairs de grande créativité redonnent vie à une tendance générale de révolte contre le passé. L'art des provinces romaines, de la Bretagne à la Mésopotamie, des Balkans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Installation des Romains en Grèce
  • Comment la citoyenneté dans l’empire romain diffère-t-elle de celle en grèce antique?
  • La grèce
  • grece
  • Grèce
  • Grèce
  • Grece
  • La grèce

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !