« La démocratie détend les liens sociaux mais elle ressert les liens naturels. »

Pages: 6 (1304 mots) Publié le: 27 avril 2012
Commenter cette citation d'Alexis de Tocqueville : « La démocratie détend les liens sociaux mais elle ressert les liens naturels. »
En 1831, Alexis de Tocqueville, un des pères fondateurs de la sociologie se rend en Amérique pour étudier la Démocratie, modèle qui selon lui va s’étendre aux nouvelles sociétés européennes en plein essor politique. Il publie quatre ans plus tard : De la démocratieen Amérique. La démocratie est le système politique dans lequel le pouvoir appartient à l'ensemble des citoyens, c’est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple » (Constitution de 1958).
Le chapitre huit de son ouvrage, intitulé "Influence de la démocratie sur la famille", analyse les nouveaux rapports sociaux qui s’établissent dans la sphère familiale après un processusd’égalisation des conditions engendré par la grande révolution démocratique.
Les liens sociaux désignent l'ensemble des relations qui unissent les individus d’un même groupe social et/ou qui établissent des règles sociales entre individus ou groupes sociaux différents. Ils permettent d'assurer la cohésion sociale et l'intégration des individus, tandis que les liens naturels sont les liens du sang, ceux quiles lient à leur famille.
Selon Tocqueville, en Amérique, la « famille aristocratique n’existe pas », les liens familiaux sont créés par la démocratie, ce qui lui permet de comparer l’importance des liens sociaux entre familles aristocratiques et démocratiques. En quoi, selon Tocqueville, la démocratie resserre-t-elle les liens naturels, mais détend les liens sociaux ? En d’autres termes,l’individu est en mesure de détendre ou resserrer ces liens, mais comment la démocratie le pousse-t-il ? Nous montrerons tout d’abord que les liens sociaux sont brisés, détendus par l’abolition des conventions sociales traditionnelles et nous verrons que la démocratie implique des changements culturels, particulièrement dans la sphère familiale avec un resserrement des liens du sang.
* * *
Dans lechapitre XIII de De la démocratie en Amérique, Tocqueville définit la démocratie par l’égalité qui divise les Américains. Il explique que les citoyens sont égaux et se partagent le pouvoir également : ¶ 3, « Ils administrent ensemble la justice et gouvernent l’État ». De fait et plus tard dans l’ouvrage, il apporte une classification des pouvoirs qui caractérise la démocratie. Le pouvoir central(aux États-Unis, le pouvoir fédéral), dans lequel on retrouve la séparation des pouvoirs classiques (pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire) ; le pouvoir local (pouvoirs fédérés) et le pouvoir associatif. De plus, dans ce même chapitre, Tocqueville explique que la démocratie (titre) « divise les Américains en une multitude de petites sociétésparticulières ». En d’autres termes, la répartition des pouvoirs et l’égalité qui en jaillit, permettent d’une certaine façon aux citoyens de sortir de l’ordre social traditionnel, des anciennes classes. N’étant plus poussés par les lois, les individus se rassemblent en petits groupes aux mêmes opinions et penchants. L’individualisme est un phénomène propre aux sociétés démocratiques. Cela signifie qu’unindividu n'a d'intérêt que pour lui même et pour ses proches. Dans une société individualiste, chacun abandonne sa société et le bien commun. Cela donne naissance à un sentiment généralisé d'indifférence pour la chose publique et se traduit par un repli de l’individu sur ses affaires privées et la concentration des pouvoirs dans l’Etat. Chez les peuples démocratiques, chaque classe vient à serapprocher des autres et à s’y mêler, ces membres deviennent indifférents et comme étrangers entre eux (Chapitre 9 ¶ 33 « À mesure que le gouvernement de la seigneurie se désorganise, le bourgeois et le gentilhomme {...} ils sont chaque jour plus indépendants et étrangers l’un à l’autre »). Dans les démocraties, le dévouement envers un homme devient plus rare : le lien des affections humaines...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les liens sociaux
  • LIENS ENTRE DEMOCRATIE ET DEVELOPPEMENT
  • Liens et fractures sociales sur internet
  • Les canaux de com et les liens sociaux
  • Facebook: est-il le fossoyeur des liens sociaux?
  • Les liens sociaux invisibles
  • Quel Est L Impact Des Nouvelles Technologies Sur Les Liens Sociaux
  • Liens

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !