La désindustrialisation

Pages: 7 (1588 mots) Publié le: 2 mai 2010
La France se désindustrialise-t-elle ?

Introduction
Depuis les années 1970, les industries françaises connaissent des restructurations désindustrialisantes avec la chute de certains secteurs de pointe comme les chantiers navals (mis à part ceux de la Ciotat et de Nantes) et la sidérurgie, secteur phare de la révolution industrielle qui a perdu plus de deux tiers de ses emplois. De plus, avecla crise actuelle, les fleurons de l’industrie française sont mis à mal, comme par exemple l’automobile et l’aéronautique. Le groupement des industries françaises (GIF) a lancé un cri des alarmes en 2002 pour prévenir de la désindustrialisation de la France. La désindustrialisation désigne la chute, en termes absolu et relatif de l’emploi industriel. Ce fait est visible dans le paysage puisquecertaines régions sont maintenant en train de se désertifier ou en train de connaître un redéploiement sectoriel, c'est-à-dire qu’ils trouvent de nouvelles activités liées au secteur tertiaire, conformément à la thèse du déversement sectoriel mis en évidence par Alfred Sauvy. Si l’industrie représentait près de 25% de la population active au début des années 1980, elle ne concerne plus que 14% en2006. Cependant, ces chiffres sont à relativiser du fait des mutations de l’activité économique, avec par exemple un recours croissant à l’externalisation. Ainsi, on peut se demander dans quelle mesure la France est-elle touchée par la désindustrialisation.
Dans une première partie, nous verrons que le secteur industriel est mis à mal depuis plusieurs années du fait de fragilités de l’industrienationale, puis nous verrons dans un second temps que ce phénomène est à relativiser et que des solutions sont préconisées.

I. La France se désindustrialise …

a. Constat
De 1980 à 2007, l’industrie française a perdu 1 913 500 emplois (passant de 5 327 400 emplois à 3 414 000), ce qui représente une baisse de 36 % de ses effectifs. Sur la même période, le recul de l’industrie dans la valeurajoutée évaluée aux prix courants apparaît significatif puisque sa contribution au PIB est passée de 24 % à 14 %. On peut noter que les périodes de reprise économique (au milieu des années 1980 et au milieu des années 1990) correspondent à des phases de ralentissement dans la destruction d’emplois industriels. Néanmoins, ces périodes de plus forte croissance ne suffisent pas à inverser la tendancebaissière. Les services marchands ont quant à eux suivi une évolution inverse puisque leur poids dans le PIB est passé de 45 % à 56 % en valeur et l’emploi au sein de ce secteur a augmenté de 53 %. De plus, le paysage français a connu des transformations du fait de ce phénomène de perte de poids de l’industrie, et des régions autrefois très industrielles et porteuses de l’économie sontaujourd’hui touchées fortement par le chômage et l’échec scolaire (exemple des Moulins du Nord).
b. Explication : les fragilités de l’industrie française
L’industrie française est relativement efficace puisqu’elle connaît toujours des gains de productivité. Elle présente cependant des fragilités certaines pour deux raisons principales :
• Le mode d’ajustement de l’industrie face aux fluctuationséconomiques porte principalement sur le facteur travail : La flexibilité quantitative externe, qui passe par les intérims, les CDD, les licenciements est fortement utilisée. Depuis plusieurs années, les industries sont confortées à un choc de prix provoqués par la compétitivité, la concurrence des pays émergents. Ces marges de manœuvre sur le facteur travail sont limitées (exemple : intérim : premiersecteur à perdre massivement des emplois). L’industrie française ne met pas assez l’accent sur le facteur capital, l’image de marque, contrairement par exemple aux Allemands par exemple. (déclin textile, habillement => concurrence des pays émergents 2000’)
• Les entreprises françaises sont caractérisées par l’absence d’une véritable spécialisation sectorielle : Le déficit commercial de la France...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La désindustrialisation
  • La desindustrialisation
  • la désindustrialisation
  • Desindustrialisation
  • La désindustrialisation en France
  • Economie, désindustrialisation
  • Desindustrialisation (notes)
  • La désindustrialisation de la france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !