La dévolution de la couronne royale aux xivème et xvème siècles en france

Pages: 7 (1646 mots) Publié le: 29 mars 2011
La dévolution de la couronne aux XIVème et XVème siècle.

Le principe de transmission de la couronne au XIVème est déjà régi par des règles datant des Capétiens.
succession au trône héréditaire et non élective.
Droit de primogéniture….
C’est ainsi que, en 1180, Philippe Auguste renonce à faire sacrer son fils ainé de son vivant (succession de la dynastie au trône) 987 Hugues Capet.
Il enest de même pour la règle de primogéniture (ou droit d’ainesse) : pour
Aux XIV eme et XV ème siècles se produisent des évènements donnant naissance à de nouveaux principes en matière de succession au trône qui fixent les traits définitifs du concept d’Etat. Nous pouvons donc nous demander, par quels principes est régie la dévolution de la couronne de France aux XIVème et XVème sicles ?

I)L’absence d’héritiers masculins au XIVème conduit à l’instauration de nouvelles règles de transmission de la couronne.

Début XIVème Louis X meurt et laisse : sa fille de 4 ans et sa femme enceinte.
- frère du roi Ph comte de Poitiers qui assure régence
-reine accouche : un enfant : Jean 1er meurt 5 jours + tard
2 alternatives pour la couronne de France : soit elle revient à Jeanne,fille de Louis X, soit à Philippe V.
Ph se proclame roi : ce sera Ph V le long.
De ce sacre de Philippe le long naît une règle essentielle qui sera prolongée 12 ans plus tard.

A) Exclusion des femmes et, plus tard, de leurs proches parents au trône de France
En 987, Hugues Capet a instauré droit d’ainesse, que l’on appelle aussi primogéniture à la couronne de France Philippe V prolonge ceprincipe du droit d’ainesse. Jugeant que les femmes ne peuvent pas accéder à la couronne et étant le frère encore en vie le plus âgé de Louis X, on admet que ce sera lui le successeur.
1) Exclusion des femmes
Argumentation de Philippe V pour se donner une certaine légitimité
Fragilité des femmes
Jeune âge de Jeanne (4 ans)
Incapacité
risque de mariage avec un étranger qui mettrait lacouronne en péril qui a le + de poids

naissance d’un grand principe
Les filles n’ont pas accès au trône de France
Adage : « femme ne succédera point à la couronne de France »
Il est reconduit en 1328 et Jean de Venette (chroniqueur du XIVeme l’écrit explicitement) :
(1 P.12 : « Isabelle, reine d’Angleterre, fille de Philippe le Bel et sœur du feu (décédé) roi Charles était écartée de lagarde du royaume non en raison de son degré de parenté mais à cause de son sexe.

2-Exclusion du descendant de la femme et privilège au collatéral le + proche
1328 : 3ème fils de Ph le Bel (Charles IV meurt)
ON SE REMET DS LE CONTEXTE 
3 héritiers se présentent : Edouard III roi d’Angleterre.
Ph IV de Valois (parents au IIIème degré du défunt)
Ph d’Evreux
Edouard nel’est qu’au 2ème : il devrait hériter.
Mais on utilise le principe de « ponts et planches » (Jeanne en 1316 ne pouvait pas hériter de la couronne. » donc Isabelle ne pourra pas non plus et l’on peut considérer que Edouard n’obtiendra pas des droits que sa mère elle-même n’a pas eus.
Cette volonté de déshériter Edouard provient aussi de son origine : sa mère est mariée avec un anglais et on neveut pas couronne royale française tombe étrangers.

En définitif Ph de Valois l’emporte pck il est de sang capétien.

Pour justifier cette transmission masculine de la couronne de France, les rois ont été soutenus par des assemblées de nobles, d'ecclésiastiques, de bourgeois et d'universitaires qui se sont appuyés, entre autre, sur des éléments juridiques

B-L’appui des juristes,l’interprétation et l’utilisation d’écrits antérieurs

En 1328, la famille de Philippe VI de Valois a utilisé, pour justifier l’accession au trône de ce dernier la loi Salique.
Comme vous le savez, elle a été rédigée par les mérovingiens (IV et VI siècle) et comporte deux grands principes :
- partage de la terre égalitairement entre les tous les fils du défunt
-l’exclusion des filles de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • dévolution de la couronne
  • La dévolution de la couronne
  • L'autorité royale en france au xviie siècle
  • Les pauvres face a la societe occidentale du xivème et xvème siecle
  • Règles de dévolution de la couronne
  • Commentaire le principe de dévolution de la couronne
  • Les regles de devolution de la couronne
  • La dévolution de la couronne au moyen age

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !