la decolonisation

609 mots 3 pages
Au début du 20ème siècle l’Europe domine le monde grâce à ses immenses possessions coloniales. En dehors du Congo belge, de l’Angola et du Mozambique portugais, les deux principales puissances coloniales sont l’Empire britannique (Afrique de l’Est, Inde) et l’Empire français (Afrique du Nord et de l’Ouest, Indochine). Après le premier conflit mondial la France et la Grande Bretagne sont confortées dans l’idée que leur force vient en grande partie des ressources qu’elles puissent outre-mer. La décolonisation, c’est l’accession à l’indépendance politique, économique et juridique envers un pays colonisateur, c’est-à-dire le processus par lequel un pays colonisé, occupé, peuplé et exploité auparavant par la force et au profit d’une puissance étrangère, accède à la souveraineté sur son territoire. Selon Geiss, la décolonisation, vue d’Afrique, serait « à la fois le retour à la situation précoloniale et la source de nouveaux conflits nés des transformations coloniales ». Brunschwig avance que la signification historique de la décolonisation marque aussi « l’échec absolu du projet colonial et de son mythe de l’assimilation » et est responsable de la panique des élites quant à l’assimilation des immigrés installés sur le sol français.Les causes de la décolonisation sont multiples et diffèrent selon les pays et le rapport avec les pays colonisateurs. Toutefois il y a un certain nombre de facteurs communs que nous pouvons distinguer et qui fabriquent un imaginaire politique pour le passage à l’indépendance. D’abord il y a la défaite française de 1940, les inégalités entre oppresseurs /colons et oppressés /colonisés et la mise en cause des avantages tirés des colonies, et la pression venue de l’extérieur.
Les principales étapes de la décolonisation furent la conférence de Brazzaville et la création de l’Union française.
Rappelé au pouvoir en 1958 pour sauver l’Algérie française, de Gaulle ne pouvait favoriser d’emblée l’indépendance des peuples africains, si tant est

en relation

  • La décolonisation
    3627 mots | 15 pages
  • Decolonisation
    4436 mots | 18 pages
  • Décolonisation
    1399 mots | 6 pages
  • decolonisation
    883 mots | 4 pages
  • Decolonisation
    339 mots | 2 pages
  • La décolonisation
    1338 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1298 mots | 6 pages
  • La décolonisation
    1481 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1518 mots | 7 pages
  • Décolonisation
    458 mots | 2 pages