la detente

1371 mots 6 pages
La détente.
(62-75). Origines, manifestations, conséquences et limites.
Après plus d'une décennie de "guerre froide", les conditions changent dans le monde: la guerre est loin mais la menace nucléaire n'a jamais été aussi proche; les blocs sont moins assurés qu'autrefois. Les hommes aussi ont changé qui aspirent davantage à la paix. Les origines de la
"Détente" sont donc multiples. Qu'en est-il ? Comment ce nouvel espoir s'est-il manifesté ? A-t-il vraiment garanti la paix ou, au contraire, la "Détente" n'est-elle qu'une pause dans la guerre froide ? I. La "Détente": des origines multiples. 1. "L'équilibre de la Terreur" est le premier élément objectif expliquant cette évolution: c'est le
Facteur militaire.

a. La situation militaire des "deux Grands" tend à s'équilibrer au profit de l'URSS. (bombe A en 49, bombe H en 53, fusées intercontinentales, satellite artificiel Spoutnik en 1957). L'URSS est désormais une puissance nucléaire à part entière.
A l'inverse le retard relatif des Etats-Unis s'accroit, notamment dans le domaine des "forces conventionnelles." b. Des stratégies réalistes, plus modérées se mettent en place: à la stratégie des "représailles massives" inspirée du "Roll-back" (1954) succède en 1962 la stratégie de la "riposte graduée"
(réponse à l'adversaire au "coup par coup" en passant progressivement si nécessaire de la guerre classique à la guerre nucléaire). c. La crise des fusées à Cuba en 1962 est une alerte grave qui a conduit les deux Grands au repli:
Moscou et Washington brandissent la menace nucléaire pour régler la crise. Mais la sagesse l'emporte: Kroutchev retire les fusées contre la garantie américaine de ne plus intervenir à Cuba).

2. Des blocs moins assurés en second lieu: c'est le facteur politique et diplomatique. a. Difficultés à l'ouest: la puissance américaine contestée
§: contestée au sein de l'Alliance Atlantique par la France du général de Gaulle. II s'agit d'une

en relation

  • La detente
    305 mots | 2 pages
  • La detente
    3609 mots | 15 pages
  • La détente
    1063 mots | 5 pages
  • la detente
    1180 mots | 5 pages
  • La détente
    3480 mots | 14 pages
  • la detente
    337 mots | 2 pages
  • La detente
    638 mots | 3 pages
  • La détente
    10174 mots | 41 pages
  • La detente
    945 mots | 4 pages
  • La détente et la guerre
    1246 mots | 5 pages