La diplomatie

4033 mots 17 pages
Introduction

I. La situation avant et après la révolution dans le monde Arabe

a) Le déroulement de la révolution arabe
b) L’objectif de la révolution.

II. Les différents types d’intervenants

a) Le rôle de medias
b) L’intervention de l’occident dans le printemps arabe

Conclusion

INTRODUCTION

Le « Printemps arabe » est un ensemble de manifestations populaires d'importance inégale qui se produisent dans de nombreux pays du monde à partir de décembre 2010. L'expression de « Printemps arabe » fait référence au « Printemps des peuples » en Europe en 1848 auquel il a été comparé. Ces mouvements révolutionnaires nationaux sont aussi qualifiés de révolutions arabes, de révoltes arabes ou encore de « réveil arabe ».
Ces évènements ont commencé le 17 décembre 2010 dans la ville de Sidi Bouzid par la révolution en Tunisie qui a conduit Zine el-Abidine Ben Ali à quitter le pouvoir. D’autres peuples reprennent à leur tour le slogan « Dégage ! » devenu le symbole de ces révolutions. Outre le départ des dictateurs et l’instauration d’une démocratie, les manifestants exigent un partage des richesses qui leur assure de meilleures conditions de vie, des emplois, et la dignité. Alors la révolution provoque le départ d’Hosni Moubarak et une transition démocratique, mais en Libye, elle tourne à la guerre civile entre les forces fidèles au régime de Mouammar et les insurgés, soutenus par une intervention étrangère sous mandat de l'ONU. En Syrie, la répression exercée par le régime de Bachar el-Assad cause des centaines de morts. Malgré la violence des répressions dans tous les pays concernés par des mouvements d'ampleur, elles échouent presque toutes et les contestations continuent. Tous les autres pays du monde arabe ont été touchés, mais les manifestations y ont eu une ampleur et des conséquences plus limitées. Des États non arabes ont enregistré aussi des manifestations ou procédé à des actions préventives, notamment l'Iran, mais l'ampleur de ces

en relation

  • Diplomatie
    1190 mots | 5 pages
  • Diplomatie
    327 mots | 2 pages
  • Diplomatie
    22024 mots | 89 pages
  • Diplomatie
    1042 mots | 5 pages
  • Diplomatie
    6507 mots | 27 pages
  • La diplomatie commerciale
    1020 mots | 5 pages
  • la diplomatie contemporaine.
    2063 mots | 9 pages
  • La diplomatie du sport
    1041 mots | 5 pages
  • Négociation et diplomatie
    282 mots | 2 pages
  • Diplomatie préventive
    7930 mots | 32 pages