la discipline positive

428 mots 2 pages
Qu’est-ce que la Discipline Positive (DP) et où trouve-t-elle ses origines ?

La DP propose aux parents, aux enseignants, aux éducateurs un ensemble d’outils et une méthode ni permissive ni punitive permettant de développer chez l’enfant plusieurs compétences notamment l’autodiscipline, le sens des responsabilités, le respect mutuel et bien d’autres encore.

Plus généralement, la DP est une approche qui encourage le développement des compétences sociales, que cela soit en famille ou à l’école.

La Discipline Positive est basée sur les travaux d’Alfred Adler (médecin et psychothérapeute autrichien, Vienne 1870-Aberdeen 1937) et de Rudolph Dreikurs (psychiatre et éducateur, Vienne 1897- Chicago 1972).

C’est Jane Nelsen et Lynn Lott qui leur ont conféré une dimension pratique sous forme d’ateliers et de formations pratiques.

Les principes Adlériens

Respect et dignité
Adler a ouvert une série de centres de « guidance infantile » pour enseigner aux parents et aux enseignants des méthodes plus efficaces pour travailler avec les enfants, en utilisant des principes démocratiques comme le respect et la dignité. Pour lui (et bien d’autres), chaque être humain mérite respect et dignité.

Ordre et liberté
Adler avait la conviction que les enfants ont à la fois besoin d’ordre (structure et responsabilité) et de liberté, de façon à pouvoir devenir des citoyens responsables et contributifs à la communauté. D’où l’intérêt d’être ferme et bienveillant.

Appartenance et importance
Adler met en avant les sentiments d’appartenance, c’est-à-dire que nous sommes des êtres sociaux et avons un fort besoin d’appartenance (être en connexion) et les sentiments d’importance, c’est-à-dire que nous avons un fort besoin de contribuer et d’avoir de la valeur.

Approche globale
L’approche Adlérienne est globale. C’est-à-dire que chaque individu existe avec son corps, son esprit et son inconscient, mais aussi dans sa famille, son contexte social, sa situation

en relation

  • Ma dissert philo education
    704 mots | 3 pages
  • Kant
    1000 mots | 4 pages
  • anthropologie sociologie ethnologie
    894 mots | 4 pages
  • introduction c3a9pistc3a9mologique c3a0 la sociologie politique
    1644 mots | 7 pages
  • Théories de la résolution des conflits
    3560 mots | 15 pages
  • Attitudes d'un gagnant
    3157 mots | 13 pages
  • Épisthémologie
    1665 mots | 7 pages
  • corrigé dexplication de texte Alain Propos développement
    2290 mots | 10 pages
  • Droit constitutionnel
    2509 mots | 11 pages
  • Cours science social
    2926 mots | 12 pages