La division du travail : durkheim

Pages: 5 (1065 mots) Publié le: 14 mars 2013
Durkheim : Une vision complémentaire avec celles des classiques

« Faut-il être « individualiste », comme le voulaient les libéraux et les économistes, ou « socialistes », au sens où l’entendaient Proudhon et Marx ? »
C'est en réponse à cette question que Durkheim se différencie de la vision d’Adam Smith. En effet, Durkheim ne conçoit pas la division du travail de la même façon que leséconomistes. Cependant il a aussi des différences avec les socialistes tel que Marx.

1/ Une approche différente concernant l’origine de la division du travail

* Rappel de la naissance de la division du travail chez Smith :
Pour Smith, la division du travail est la conséquence d’un penchant naturel à l’Homme, celui de l’échange. Il dit notamment qu’elle est « la conséquence nécessaire, quoiquelente et graduelle, d’un certain penchant naturel à tous les Hommes ».
Ce penchant entraine donc les Hommes à se spécialiser dans le domaine où ils sont les plus efficaces.
Aussi, Smith oppose deux types de société pour expliquer l’origine de la division du travail :
- L’état primitif : Cet état précède l’accumulation du capital et l’appropriation des terres. Ici, les prix sont déterminéspar la quantité de travail pour les produits. C’est donc un état sans classe sociale avec des travailleurs indépendants.
- L’état avancé : Il se caractérise par le fait qu’il y a une accumulation de capital et que les terres sont appropriées. Le produit est partagé entre différents acteurs (travailleurs, capitalistes, propriétaires foncier).
Smith oppose ces deux types de société car pour lui,l’accumulation d’un capital est un préalable à la division du travail. En effet, il faut un fond de salaire et des outils nécessaires à l’activité du travailleur spécialisé (dépendant).
Ainsi on peut conclure qu’Adam Smith pense que les individus qui se mettent à échanger décident de diviser le travail pour accroitre leurs productivités dans un seul domaine. C’est donc une vision individualiste.* Comparaison avec les idées de Durkheim
D’après ce que l’on a vu dans le chapitre précédent, Durkheim explique la division du travail en mettant en avant des idées différentes de celles des capitalistes.
Là où Smith évoque le penchant à l’échange et l’accumulation du capital comme explication à la division du travail, Durkheim met en avant un phénomène démographique et culturel.
Ainsi,le nombre croissant des ouvriers et la concentration en un même lieu entraînent une hausse de la concurrence, une hausse de la spécialisation, une hausse de l’interdépendance entre les Hommes et donc une hausse de la cohabitation.
Il ajoute à cela que dans les sociétés avancées les cultures et traditions ont moins d’importances et c’est donc la division du travail qui permet de créer une nouvellesolidarité entre les Hommes.
Donc Durkheim oppose une vision holiste, le fait que c’est la modification du milieu social qui est à l’origine de la division du travail à la vision individualiste de Smith (l’Homme se spécialise pour accroitre sa productivité).
Ainsi, là où Smith décrit la division du travail comme phénomène économique, Durkheim a une vision bien plus sociale.
On a vu que pourappuyer son explication, à l’instar de Smith, Durkheim oppose aussi deux sociétés (traditionnelle et moderne). Cependant, il les décrit d’une manière purement sociale. Il n’aborde pas les sujets d’accumulation du capital, d’appropriation des terres et de penchant pour l’échange mais il se concentre essentiellement sur les liens unissant les individus. Ainsi, comme on l’a vu dans le premierchapitre, il analyse la différence de solidarité entre les Hommes d’une société à l’autre.

Il est évident que Durkheim et Smith abordent d’une manière différente la naissance de la division du travail. Cependant, malgré leurs différences de point de vue, tout deux peuvent compléter la vision Marx dont les travaux sont beaucoup plus poussés. En effet, Marx a une vision plus concrète de l’origine de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Durkheim et la division du travail
  • La division du travail
  • Division du travail
  • La division du travail
  • Division du travail
  • Division du travail
  • Division du travail
  • Division Du Travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !