La douleur

Pages: 6 (1438 mots) Publié le: 21 juin 2014













LA DOULEUR ET LES DIFFERENTS TYPES DE TRAITEMENTS













LA DOULEUR

Définition :

« La douleur est définie par l’Association Internationale pour l’Etude de la Douleur (IASP) comme « une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à un dommage tissulaire présent ou potentiel, ou décrite en termes d’un tel dommage ».
C’est uneréaction de souffrance correspondant à un signal d’alarme qui révèle une agression extérieure ou une perturbation de l’organisme, elle est donc utile pour conduire un diagnostic et traitement.
La douleur est difficile à définir car elle est personnelle et subjective : tout le monde possède les mêmes mécanismes de déclenchement de la douleur, et cependant, chacun la ressent différemment.
Ladouleur varie également en fonction des personnes, de nos émotions, de notre mental, de notre stress, de notre éducation et de notre culture. Selon les circonstances, elle est plus ou moins facile à supporter. Un moment de plaisir
peut calmer un instant une douleur vive. Au contraire, une anxiété ou une période de dépression accentuent la douleur et la rendent plus difficile à vivre.
La douleur estdonc une sensation complexe, à la fois physique et
émotionnelle. Elle se traduit par :
Une sensation physique, caractérisée par la localisation, l’intensité et
l’évolution de la douleur (« ça pique », « ça brûle », ça fait
« un peu » ou « très mal », « ça augmente » ou « ça diminue ») ;
Une émotion, qui correspond à ce que nous ressentons moralement
(« c’est désagréable », « c’est pénible», « c’est inquiétant »,
« c’est insupportable ») ;
Un comportement, qui correspond à notre manière de réagir à
la douleur, de l’exprimer par le corps ou par la parole (position,
grimace, pleurs, cris, plainte) ;
Une réaction mentale, qui correspond à notre façon de la gérer,
de l’interpréter, de lui donner un sens, de chercher à l’oublier ou
à vivre avec.


Les différents types dedouleur :
- Selon la localisation :
Douleurs localisées, soit dues à une lésion superficielle, soit dues à une lésion profonde.
Douleurs diffuses souvent d’origine viscérale ( exemple : coliques néphrétiques, cancers…).
Douleurs projetées (exemple : compression du nerf sciatique).
Douleurs irradiées ( exemple : infarctus qui sert la poitrine et irradient dans la mâchoire et le bras gauche).

-Selon l’intensité :
Douleurs aigues : qui nécessitent un soulagement immédiat
Douleurs chroniques : qui correspondent à une véritable maladie avec des signes associés  (asthénie, perte d’appétit, insomnies…).

- Les douleurs neuropathiques chez un patient atteint de cancer :

Dans certains type de cancer, le système nerveux peut être abîmé et de ce fait peut ne plus fonctionnernormalement ; les nerfs, la moelle épinière ou le cerveau peuvent être comprimés ou envahis par une tumeur .
Lorsque le système nerveux est endommagé, il ne joue plus son rôle normalement, il déclenche alors parfois, de manière anarchique, des douleurs bien particulières appelées douleurs neuropathiques.
Ces douleurs surviennent sans raison apparente, elles peuvent être permanentes ou survenir sous forme decrises soudaines d’intensité variable.
Parfois ce sont juste des sensations désagréables et non réellement douloureuses, se manifestant par des sensations de brûlure ou de décharges électriques, des fourmillements et des picotements désagréables.
On retrouve ces douleurs lors des amputations ( douleurs du membre fantôme), après un zona ou une mastectomie.
Il ne faut pas négliger ces douleursneuropathiques car elles peuvent rapidement être envahissantes pour les patients et fragiliser d’avantage l’équilibre psychologique de ces derniers.

Les mécanismes de la douleur :

Sur le plan physiopathologique, on distingue 3 types de douleurs :
- Les douleurs par excès de nociception, souvent aigües, conséquence d’une lésion tissulaire.
- Les douleurs neuropathiques (ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • douleur
  • La douleur
  • La douleur
  • La douleur
  • Ai sur la douleur.
  • Ma douleur
  • Douleur
  • Douleur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !