La femme algérienne dans femmes d'alger dans leur appartement

Pages: 19 (4572 mots) Publié le: 25 mars 2012
Introduction :
Le silence dans l´univers féminin au Maghreb est un sujet extrêmement commun dans la littérature francophone aussi bien masculine et féminine et met en relief les restrictions auxquelles est sujette la femme dans les sociétés en question, encore aujourd’hui quoique d’une façon de moins en moins accusée. Comme chacun sait, l’interprétation du Coran et la tradition islamique veulentque la femme soit silencieuse car la langue appartient au père. Dès l’enfance, on apprend à la fillette « le cule du silence qui est une des plus grandes puissances de la société arabes » Les femmes ne parlent pas en présence de l’homme. La communication orale est limitée aux bavardages entre femmes et, le plus souvent, sous forme de chuchotements.
Le recueil choisi nous semble pertinent dansle cadre d’une analyse centré sur le silence féminin en Algérie car Assia Djebar y présente un trajet d’écoute sur la vie des femmes algériennes de 1958 à 1978. Cette période historique a été fondamentale pour l’histoire du pays puisqu’elle couvre la guerre d’Indépendance, la signature des accords d’Évian (le 18 mars 1962) et 16 années d’Indépendance. Cela constitue une période suffisammentlongue pour analyser le statut de la femme algérienne et nous constatons que l’auteur dénonce les abus, l’immobilisme et l’inégalité des sexes, en grande partie due à la loi du silence imposée à la femme.

1. Le silence imposé :
Il est de notoriété publique que la vie et l’œuvre d’Assia Djebar sont placés sous le signe de la lutte et de la transgression. Dans un milieu islamique où le silence et ladiscrétion de la femme sont de rigueur, elle a l’audace et le courage de prendre la parole et d’écrire; et, qui plus est, elle commet une nouvelle insubordination qui brave les injonctions du Coran, en écrivant souvent à la première personne, bannie du langage social puisque l’individu n’existe pas en tant que tel mais seulement en tant que membre de la communauté. Donc parler, c’est-à-direlittéralement rompre le silence imposé, parler aux femmes et des femmes constitue l’offense majeure, comme elle l’affirme dans l’Ouverture du recueil de nouvelles Femmes d’Alger dans leur appartement:
« Depuis longtemps —par suite sans doute de mon propre silence, par à- coups, de femme arabe—, je ressens combien parler sur ce terrain devient (sauf pour les porte-parole et les « spécialistes »)d’une façon ou d’une autre une transgression. »
En résumé, être femme, arabe, et parler des femmes, et avec les femmes, les écouter et enregistrer cette parole interdite revient à enfreindre les usages de l’Islam au plus haut point et que dire, alors, du fait de donner littéralement la parole aux femmes qu’elle interviewe pour son film La Nouba des femmes sur le Mont Chenoua réalisé en 1978.Notons que l’auteur, qui s’interroge sur la féminité dans les années 70 veut essentiellement dénoncer les formes d’exclusion et démontrer la spécificité de l’être femme, l’important étant de dénoncer les abus et de rejeter le carcan de la culture patriarcale.

2. Montrer le vécu découlant du silence imposé :
Tout au long des nouvelles du recueil, Assia Djebar va brosser une fresqueimpressionnante consacrée aux femmes algériennes, à la vie qu’elles doivent affronter dans le quotidien, c’est à dire en tant qu’individus dans le milieu familial.
Si la petite fille jouit d’une certaine liberté tout en étant chargée d’aider la mère et de servir ses frères, les choses empirent avec les années. Pour la jeune fille, la préservation de la virginité est primordiale car que la femme n’existant pasen tant qu’individu, elle n’est pas maîtresse de son corps uniquement destiné à être utilisé par l’homme ; elle est donc réduite à un objet sexuel. Cette conservation de l’hymen, une question d’honneur, est tellement ancrée dans les mœurs que les femmes elles-mêmes emploient ce vocable comme synonyme de « mariage » : « la maison doit s’ouvrir aux autres, pour un deuil ou pour un hymen dans la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Femmes d'Alger dans leur appartement
  • Assia djebar femmes d'alger dans leur appartement
  • Les femmes d'alger
  • La femme algerienne
  • Les femmes algériennes
  • Analyse de l'image femmes d'alger
  • égalié homme/femme et le vote des femmes
  • Regard d une femme du 17e sur les femmes du 21e

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !