La figure de satan dans sous le soleil de satan de bernanos

12283 mots 50 pages
La figure de Satan dans
Sous le soleil de Satan

Introduction La littérature de l’entre-deux guerres rend compte du désarroi causé par la guerre, d’un nouveau « mal du siècle » qui constitue « une interrogation sur la condition humaine, sur la valeur et le sens de l’existence, et c’est un aspect majeur de la crise que traverse alors, comme on l’a vu déjà sur d’autres plans, l’humanisme traditionnel »[1]. Les écrivains de cette période, si riche en bouleversements, ont été fortement sollicités et marqués par l’histoire. La guerre a laissé une empreinte très profonde et durable dans les esprits. Pour remédier à l’inquiétude ambiante, nombreux sont les auteurs de l’entre-deux guerres qui vont se tourner vers la religion[2]. Au niveau littéraire, dans ce monde secoué par le conflit et déstabilisé par diverses remises en question, émergent des héros de l’inquiétude. Sous le soleil de Satan[3] de Georges Bernanos parait en 1926 et jette le public selon l'expression de Benjamin Crémieux « en plein satanisme ». En effet, la même année Lévis-Mirepoix publie Le voyage de Satan, Alzir Hella et Olivier Bounac offrent enfin une traduction des Elixirs du diable d'Hoffmann. De même, Gaston Picard livre une série d'enquêtes sur « Le Diable » dans L'intransigeant. Le critique littéraire Benjamin Crémieux analyse le phénomène sous le titre « Le Retour de Satan » dans Les Nouvelles littéraires de septembre 1926. Le roman de Bernanos s’inscrit donc parfaitement dans cette époque inquiète, sous l’emprise de Satan. Cette étude thématique se propose d’étudier la place et le rôle de Satan dans le premier roman de Bernanos. Avant de nous intéresser plus particulièrement à la figure de Satan dans l’œuvre de Bernanos, nous étudierons les sources de l’écrivain. Puis, nous verrons l’action de Satan sur l’homme et les différentes représentations du péché. Enfin, nous tenterons d’analyser le sens de la figure de Satan dans le roman.

I. Aux sources du Satan bernanosien.

en relation

  • Bernanos
    837 mots | 4 pages
  • Sous le soleil de satan – bernanos (pages 97-99)
    2282 mots | 10 pages
  • Bac Oral Francais
    1752 mots | 8 pages
  • Intro sur le mal
    10634 mots | 43 pages
  • Le Roman Au XXeme
    4253 mots | 18 pages
  • Qu'est-ce qu'un héros?
    6982 mots | 28 pages
  • Introduction à la poétique de la rupture dans la scène capitale de p.j.jouve
    6707 mots | 27 pages
  • Figures De Style Tableaux 2
    3725 mots | 15 pages
  • Becket-Structuralisme- Engagement du 17ème au 20ème
    2968 mots | 12 pages
  • hjnghjghj
    7659 mots | 31 pages