La france de la belle époque

Pages: 12 (2806 mots) Publié le: 16 mai 2011
Dissertation possible version 1 (plusieurs extraits recopiés et mélangés puis relecture globale)

La Belle Époque est une « image d’Epinal rétrospective », image utilisée par les Français des Années Folles pour parler de la période 1896-1914.
Cette expression traduit une volonté de retour en arrière, les Français veulent retrouver la continuité historique avec l’avant-guerre, et faire de laPremière Guerre mondiale une sorte de parenthèse. Ceci peut expliquer la vision erronée que l’on a de la dite « Belle Époque », période qui semble comparativement plus prospère et plus heureuse.
Pour autant, cette vision est-elle justifiée ? La Belle Époque ne serait-elle pas plutôt une illusion ?

I. Un contexte économiques favorables
A) Un bouleversement industriel...Après les affres de la « grande dépression », durant laquelle elle a été surclassée par l’Allemagne et les Etats-Unis, la France entre indéniablement, au tournant du XXème siècle, dans une phase de prospérité et de croissance. La Belle Epoque, qu’on situe son origine en 1896, lorsque l’économie donne les premiers signes de reprise, ou en 1906, quand la croissance devient réelle, voit les industriesfrançaises se moderniser, la compétitivité s’améliorer, des secteurs prometteurs (comme l’automobile ou l’aéronautique) se développer…
- positif: nouvelles technologies, mécanisation, hausse de la production et des bénéfices, hausse des salaires, diversification de la production, développement du pays, ouverture des marchés nationaux et internationaux, , concentration des entreprises- négatif: travail dur et contraignant, , travail des femmes moins bien rémunéré, toujours travail des enfants, accidents du travail, domination des petites et moyennes entreprises

La croissance de la France de la Belle Époque s’intègre parfaitement dans la logique des cycles de Kondratiev: croissance de 1815 à 1850, crise de 1850 à 1890 et croissance, durant la Belle Époque,jusqu’en 1914 avec une reprise économique très forte qui révèle les progrès du capitalisme. Tout d’abord, le facteur capital devient plus important que le facteur main d’œuvre. Ensuite, la conjoncture inflationniste permet une intense expansion monétaire, doublement de la circulation monétaire de 1895 à 1913. Enfin, les profits des entreprises explosent car le salaire réel baisse (le salaire augmentemoins vite que les prix).

B) ...malgré des stagnations démographiques
- négatif: démographie stagne, fin de la transition démographique (taux de natalité faible par évolution des mentalités et malthusianisme et taux de mortalité faible), vieillissement de la population par rapport à l'Allemagne par exemple (enjeu évident par rapport à l'effort de guerre)
positif: unepopulation stable et équilibrée peu sujette aux écarts et emportements, la croissance se nourrit de l’apport extérieur de main d’œuvre, enrichissement par d’autres cultures

La stagnation de la démographie contribue à limiter le marché intérieur. Ce bilan contrasté s’applique aussi au niveau économique : si certes le pays est riche, il exploite mal ses richesses : l’argent ne travaillepas, mais au contraire reste thésaurisé ; on peut penser aux fameux « bas de laine » contenant les économies familiales. La frilosité des banques et des grands industriels accentue le blocage de la France. [...]

ccl: Belle Epoque = période de bouleversement économique malgré des faiblesses démographiques. Le pays s'enrichit et s'ouvre au commerce international. Ces nombreux changementsentraînent une évolution du monde urbain et une certaine modernisation du monde rural

. Un monde rural dominant
A) Le monde rural
- positif: essor du machinisme, certaine modernisation du travail et hausse de la production, plan Freycinet de 1878 qui permet la circulation des hommes et marchandises ainsi que le désenclavement des campagnes
- négatif: 40% des actifs dans le secteur primaire,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La france de la belle epoque
  • La france de la belle epoque
  • La france à la belle époque
  • La france de la belle époque
  • La france de la belle époque
  • La france de la belle époque
  • La france de la belle époque
  • France a la belle époque

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !