La france et l'europe au xvi et xvii

656 mots 3 pages
HISTOIRE MODERNE
LA FRANCE ET L'EUROPE AU XVI ET XVIIe SIECLE

Cours 1 (VEN. 13 SEPT.)

- LES TEMPS MODERNES :

RAISONS : la croissance du nbre de légistes (qui travaillent pour le roi) des groupes d'invidus (humanistes, protestants) ont affirmé une autonomie contre l'influence supposée de l'église

processus de sécularisation (détachement de l'église) qui s'accelerait à la Renaissance (et qui déboucherait sur le siècle des Lumières (et la Révo Fra.))

À partir de la Renaissance l'Etat politique devient prépondérant dans le mvmt de l'Hist

« Temps Modernes » est un terme premièrement employé par Chateaubriand dans « Mémoires d'outre-tombe » pour évoquer le temps passé, l'opposant au temps qu'il vit (difficile).
Le paradoxe est alors que l'inventeur de l'expression n'est pas un partisan de cette modernité.

- L'ANCIEN REGIME (péjoratif)
– créé au moment de la Révo Fr., en opposition au « Nouveau Régime »

L'historiographie actuelle préfère retenir le terme « Temps Modernes » à celui-ci.

I. DE LA QUERELLE DES ANCIENS ET DES MODERNES À CHATEAUBRIAND, LA MODERNITÉ, FILLE DE LA TRADITION

I. A.

Le terme de modernité a été inventé par Baudelaire, qui dans « Le peintre de la vie moderne » affirme : « la modernité c'est le fugitif, le transitoire (...) ». Ce qui relève de l'invention mais qui ne dure pas.
Le terme « moderne » lui existe depuis le Moyen-Age, trouvé off. Dans un concile en 1075. (« modernitas nostra » / notre modernité : maintenant, récemment, d'aujourd'hui). Il devient courant à partir du XIVe siècle, on le retrouve comme terme qui désigne un phénomène dans le dernier tiers du XVIIe s à propos de « la querelle des anciens et des modernes », utilisé pour désigné une polémique au sein de l'Académie Fr. entre deux groupes d'écrivains (l'un mené par Charles Perrault (les modernes), l'autre mené par Nicolas Boileau).
Débute dans les années 1670, « doit-on utilisé les langues anciennes pour créer des devises royales ou

en relation

  • Histoire
    2949 mots | 12 pages
  • Le grand commerce au xviiie siecle
    1657 mots | 7 pages
  • De l'esprit des lois (1758)
    6374 mots | 26 pages
  • Discours de louis xviii à saint ouen, 2 mai 1814
    903 mots | 4 pages
  • Louis XVI en costume de sacre
    1048 mots | 5 pages
  • Lumiere bac
    949 mots | 4 pages
  • Histoire economique
    5514 mots | 23 pages
  • Histoire Economique Chapitre 1
    5512 mots | 23 pages
  • Ancien régime suisse
    1149 mots | 5 pages
  • Dissertation : le problème des inégalités fiscales sous louis xvi
    2979 mots | 12 pages