La fusion des sociétès

28559 mots 115 pages
INTRODUCTION GENERALE

Les exigences actuelles de l'environnement économique conduisent les firmes à se regrouper, notamment à se concentrer et ceci dans un souci de lutter contre la concurrence qu'elle soit nationale ou international .
En effet, la concentration permet la création d'entités assez solides, très peu vulnérables et pouvant aborder et réussir les opérations d'envergue qui sont en général inaccessibles aux petites et moyennes entreprises.
La fusion s'inscrit précisément comme un des plus importants moyens de concentration d'entreprises . Ce mouvement de concentration par le biais des fusions poursuit des objectifs de nature économique, juridique mais aussi, parfois, fiscale .
Les fusions permettent la création et le renforcement de l'emploi et de la crédibilité de l'entreprise envers ses partenaires. Elles permettent de consolider la position et de renforcer la capacité d'exportation et de concurrence des entreprises . En effet, seules les entreprises atteignant un certain volume d'activité peuvent réaliser les investissements nécessaires à une meilleure productivité débouchant sur la conquête de nouveaux marchés. Elles permettent également, sans forcément débourser de liquidités, la reprise des entreprises en difficultés financières qui, bien que mal gérées, possèdent la bonne productivité.
Les fusions sont un moyen de réorganiser et souvent de simplifier la structure d'un groupe en réduisant le nombre de sociétés. Elles permettent également dans certains cas de réaliser de substantielles économies d'impôts. En effet l'opération de fusion est souvent longue et complexe tant au niveau juridique, fiscal, que comptable .
Juridique d'abord : parce qu'elle emporte transmission à titre universel du patrimoine, la fusion met en question non seulement les droits des associés des sociétés en cause qui doivent recevoir protection, mais encore ceux des créanciers sociaux et des tiers .
Fiscal ensuite : les aspects fiscaux sont très complexes vu les

en relation

  • la fusion de societes
    8053 mots | 33 pages
  • Fusions des sociétés
    4947 mots | 20 pages
  • Fusion des sociétés
    3696 mots | 15 pages
  • La fusion des société
    9463 mots | 38 pages
  • Fusion des sociétés
    3990 mots | 16 pages
  • La fusion de sociétés
    608 mots | 3 pages
  • Les fusions de societes
    866 mots | 4 pages
  • Fusion des sociétés au maroc
    7743 mots | 31 pages
  • Fusion des sociétés au maroc
    1112 mots | 5 pages
  • La fusion des societes commerciales
    1775 mots | 8 pages