La génération nazie

628 mots 3 pages
La génération nazie
INTRODUCTION
A l’apogée du Nazisme, le terme de « génération Nazie » n’avait aucun sens ; en effet il était normal pour un allemand d’appartenir à sa patrie, de vivre en cohérence avec son gouvernement. De plus, la plupart des personnes adhérant au Nazisme y sont par crainte ou par obligation. C’est pourquoi nous voulons nous poser la question suivante : Y a-t’il réellement lieu de parler de génération Nazi ?

MISE EN SITUATION

* Si il faut définir le terme de « génération nazie », on le décrira comme l’ensemble de tous les nazis proprement dits, c’est-à-dire les membres officiels du parti nazi, les SS, la Gestapo…, et des sympathisants au nazisme, c’est-à-dire ceux qui, sans adhérer au parti ou à une organisation particulière, étaient favorables au nazisme ; où même ceux qui approuvaient la politique Nazi, qui ne faisaient rien à l’encontre du Nazi.
LES LIMITES * Le nazisme (ou national-socialisme) était l’idéologie du NSDAP (ou parti nazi) fondé par Adolf Hitler en 1920. Elle reposait sur des théories nationalistes et racistes : d’après le nazisme, l’humanité est divisée en races dont l’une, la race aryenne, est la race supérieure, alors que les autres races doivent être soit éduquées, soit exterminées. Le régime nazi, progressivement mis en place à partir de l’accession d’Hitler au pouvoir en 1933 au Reichstag (Parlement), était un régime totalitaire, c’est-à-dire un régime n’admettant qu’un parti unique (le parti nazi), pratiquant le culte du chef et éliminant tous ses opposants par la force. Il s’appuyait pour cela sur des organisations idéologiques telles que les SA (sections d’assaut), les SS (sections de sécurité) et la Gestapo (police secrète). Il y avait donc une terrorisation de la population dans le but de garantir la continuité du nazisme. Pour cela les dirigeants utilisé une propagande par le contrôle des médias (radio, presse, cinéma…).

Pourquoi une telle attirance ? * Devant ce bref rappel de ce qu’était

en relation

  • Zazou
    740 mots | 3 pages
  • Affiche propagande nazie + introduction
    614 mots | 3 pages
  • les lois eugéniques
    452 mots | 2 pages
  • Vichy un gouvernement autoritaire soulis à l'allemagne nazi
    493 mots | 2 pages
  • Hymnes a la liberté
    1888 mots | 8 pages
  • Rien
    496 mots | 2 pages
  • l'art nazis
    720 mots | 3 pages
  • Théorie de l'influence
    2937 mots | 12 pages
  • L'art au service de la propagande dans les régimes totalitaires
    1777 mots | 8 pages
  • Entretenir la mémoire de la résistance
    516 mots | 3 pages