La géopolitique

1810 mots 8 pages
Géopolitique (Dagorn)
La géopolitique en mutation
René-Eric Dagorn
La géopolitique tente aujourd’hui de devenir une réflexion générale sur les espaces du politique – et non plus seulement sur les espaces de la puissance –. Elle se trouve, pour certains, au seuil d’un changement majeur.
« Guerres et conflits : la planète sous tension ! », tel est le thème du prochain Festival international de la géographie à Saint-Dié-des-Vosges début octobre 2008, l’un des plus importants rassemblements de la géographie en Europe et dans le monde. Au-delà de ce thème d’actualité, ce sont les analyses géopolitiques du monde qui, partout, s’imposent en force. C’est Courrier international qui en 2007 consacre une série de cinq grands dossiers aux « Essentiels de la géopolitique » (1), ce sont les nouveaux programmes de classes préparatoires économiques qui s’intitulent depuis 2002 « Histoire-géographie-géopolitique ». C’est l’énorme succès de l’émission d’Arte, des DVD et des atlas du Dessous des cartes de Jean-Christophe Victor (le premier Atlas, sorti en 2005, s’est vendu à 300 000 exemplaires). C’est enfin l’omniprésence des questions « géopolitiques » dans les informations télévisées, la presse et les publications récentes : Géopolitique de l’Iran, Géopolitique du Moyen-Orient, Géopolitique de l’empire américain…
La géopolitique se trouve donc aujourd’hui partout, situation d’autant plus étonnante que, après une période de large développement au début du xxe siècle, elle a disparu de 1945 au début des années 1970. L’histoire de la géopolitique peut donc nous aider à comprendre la situation actuelle, à condition de bien voir que c’est la rupture, non la continuité, qui compte ici.
Prisonnier de la géographie
Si, comme le dit Pascal Lorot, « la géopolitique est fille de la géographie (2) », il s’agit d’une géographie qui n’a pas grand-chose à voir avec la science sociale actuelle. La géographie de la fin du XIXe siècle est essentiellement « une science naturelle des genres de

en relation

  • Géopolitique
    1802 mots | 8 pages
  • Géopolitique
    3143 mots | 13 pages
  • Géopolitique
    822 mots | 4 pages
  • géopolitique
    5003 mots | 21 pages
  • Géopolitique
    13785 mots | 56 pages
  • Géopolitique
    4996 mots | 20 pages
  • Géopolitique
    1943 mots | 8 pages
  • Géopolitique
    27849 mots | 112 pages
  • Géopolitique
    362 mots | 2 pages
  • Geopolitique
    642 mots | 3 pages