La grande dépression de la fin du xixème: un mouvement économique original ?

1853 mots 8 pages
La grande dépression de la fin du XIXème: un mouvement économique original ?

La deuxième moitié du 19e siècle s’ouvre dans une période d’expansion économique. Les effets d’entrainement liés à l’extension des chemins de fer sont titanesques. L’avènement de la production industrielle métallurgique et chimique se double d’une évolution du système bancaire et financier internationale et d’un développement de la société anonyme. Mais ces mêmes facteurs de l’expansion des années 1850’s qui créent la crise de 1873 : la finance, les banques, les facteurs de la 2nde révolution industrielle. En 1873 et pour 20 ans l’Europe et les pays neufs entrent dans une période de crise, d’une ampleur encore inconnue. C’est la Grande Dépression des années 1880-1890. Pour autant, revêt-elle toute l’originalité qu’on lui accorde ? Au sens où pour la première fois une crise aussi importante semble se produire, et ne ressemble à aucune autre ? I. L’originalité de la Grande Dépression (1873-1896)

* De nouveaux points de déclenchements de la crise. * Pour la première fois dans l’histoire des sociétés industrielles et préindustrielles, la crise est le résultat d’un krach boursier allemand et non anglo-saxon. Dans le dernier tiers du 19e, le RU n’est plus le pays-guide des crises, et ce depuis les krachs boursiers en 1873 en Allemagne et aux Usa. L’euphorie touche les marchés et provoque la crise financière entre 1871 et 1873.Le krach boursier allemand de mai 1873 résulte de la victoire sur la France de 1870 provoquant un afflux de capitaux en Allemagne. (2,5 MM de mark de réparations, soit 20% du RNB !). Ceci est favorisé par la libéralisation de la création de SA en 1870 (et notamment de la libéralisation bancaire). Il y a donc un effet de conjoncture : une victoire sur la France et une mesure législative. De plus il y a un optimisme réel lié à la croissance économique qui a précédé les années 1870. Cela tient au développement rapide des villes, de l’urbanisation, les

en relation

  • Belle époque
    1684 mots | 7 pages
  • Qu'est-ce qu'une oeuvre moderne
    2266 mots | 10 pages
  • Debut programme 1s
    7216 mots | 29 pages
  • Histoire E Conomique De La France
    8828 mots | 36 pages
  • Crise économique 1929
    4796 mots | 20 pages
  • La médiatisation du sport
    7115 mots | 29 pages
  • Les crises majeures de l'histoire moderne
    10052 mots | 41 pages
  • abdou
    17889 mots | 72 pages
  • Albertini, la france du xixème siècle
    12666 mots | 51 pages
  • Les débuts de l'age industriel
    7561 mots | 31 pages