La hausse de la rentabilité conduit elle necessairement à une reprise de l'investissement ?

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 12 novembre 2011
Depuis plusieurs décennies l'investissement représente environ 20% du PIB français ce qui équivaut à un budget moyen de 370 milliards d'euros par an. La moindre variation de l'investissement peut donc avoir de fortes répercussions sur la croissance. L'investissement joue donc un rôle important dans de nombreuses économies.
L’investissement est définit comme l’acquisition de bien de productionsI) Les effets de l'investissement sur l'offre

L'investissement est l'acquisition de bien de production ou bien d‘équipement dont la durée de vie est supérieur a 1an; ces équipements seront utilisé pendant plusieurs processus de production. L’investissement au sens de la comptabilité national existe sous le mot FBCF. Ces achats constituent une demande pour les industries fabriquantces biens. Par exemple, pour se moderniser, lorsque une entreprise automobile achète des machines plus modernes, elle adresse une demande aux fabriquant de machines qui augmentent leur production pour la satisfaire.
Les gains de productivité sont l'augmentation de la production par travailleur (productivité du travail) ou par unité de capital utilisée (productivité du capital).
Ils sontsouvent le but de l'investissement : produire la même chose en utilisant moins de facteurs de production.

Une innovation est une application industrielle et commerciale d’une invention. L’enchainement suggéré est alors le suivant : recherche fondamentale, découverte scientifique, recherche appliquée, invention technique, innovation (mise au point et commercialisation).
Les innovations setraduisent par une amélioration de la qualité des produits, une baisse de leurs coûts de production ou l’apparition d’un nouveau produit. Dans les trois cas il y a de toute évidence un progrès technique.
Dans le model Solow, l’achat d’équipement par les entreprises contribuent à l’incorporation du progrès technique, dans la mesure ou les machines sont de plus en plis importantes, elles bénéficientd’avancée technologique comme l’utilisation des micro-processeurs dans les robots.
De plus, l’innovation augmente la compétitivité, elle stimule aussi la demande ce qui entraine l’augmentation de la demande de bien d’équipements.


L'effet de l'investissement sur la demande provient donc directement d'une hausse de la production de biens d'équipement, et indirectement d'une hausse de laconsommation. Cependant, cet effet positif peut ne pas avoir lieu si les entreprises nationales ont des stocks ou manquent de compétitivité.


II) Les effets de l'investissement sur la demande

L'augmentation de la productivité peut être répartie de différentes manières dont toutes n'ont pas les mêmes effets économiques. Pour que la demande de consommation progresse, les salariés ou lesconsommateurs doivent profiter de ces gains : si l'entreprise augmente les salaires, la demande de consommation progressera (pas forcément celle de l'entreprise concernée mais celle globale). Ou l'entreprise peut baisser les prix : l'entreprise plus concurrentielle peut vendre plus dans le pays ou à l'exportation, et, si la demande est élastique, les consommateurs achèteront plus de ce produit.
Si lesgains de productivité vont aux profits, ils favoriseront la demande (de biens d'équipement) uniquement si l'entreprise finance de nouveaux investissements. S'ils vont aux actionnaires qui placent les dividendes obtenus et ne les consomment pas, la demande ne progressera pas.
L’équilibre macro-économique (calcul: PIB + M = CF + FBCF + delta S + X),
C’est la relation entre épargne et tauxd'intérêt. Contrairement aux classiques, l'épargne n'est pas une fonction du taux d'intérêt mais elle est uniquement fonction du revenu disponible.
Le rôle du taux d'intérêt selon Keynes est une fois que le montant d'épargne est déterminé, l'agent cherche sous quelle forme il va épargner, à ce moment là le taux d'intérêt intervient.

Le multiplicateur Keynésien (K=1/1 - deltaC / deltaY )...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La hausse de la rentabilité conduit-elle nécessairement à une reprise de l’investissement
  • La hausse de la rentabilité conduit-elle nécessairement à une reprise de l'investissement
  • La hausse de la rentabilité conduit-elle nécessairement à une reprise de l’investissement
  • Une hausse de la rentabilité conduit elle à une reprise de l'investissement ?
  • A hausse de la productivité engendre t-elle nécessairement du chômage ?
  • Vous montrerez que l’accroissement de la rentabilité des entreprises est une condition nécessaire mais pas suffisante de...
  • L'investissement et la rentabilité
  • La baisse des taux d'intérêt peut-elle, à elle seule, permettre une reprise durable de l'investissement ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !