La honte devant autrui de sartre

708 mots 3 pages
o Troisième partie de « Mais pourtant […] » à la fin du texte.Si je devais donner un titre à cette troisième partie, je l’intitulerais : C’est moi qui suis responsable de l’image qu’autrui me renvoie. • Thèse de l’auteur : pour Sartre, autrui est celui par qui je prends conscience de moi-même mais d’un moi qui n’est pas tout à fait moi puisque j’ai honte au moment où autrui me surprend à faire quelque chose que je juge être vulgaire, maladroit, indécent ou déplacé.C’est un moi que je ne reconnais pas de prime abord puisque j’ai honte, et pourtant, nous dit Sartre, « la honte est, par nature, reconnaissance ». • Problématique = problème que le texte soulève et que l’auteur cherche à résoudre→ Le regard d’autrui ne me contraint-il pas à porter sur moi-même un jugement ?En quoi le regard de l’autre est-il constitutif de mon être ?En quoi la honte est-elle reconnaissance ? • Thème du texte : de manière générale, autrui, et plus précisément autrui comme présence indispensable pour me forcer à me regarder de l’extérieur (cf. p. 93). • Problématique pour la partie commentaire : Je vais insister sur l’importance d’assumer le jugement que l’on porte sur soi-même.C’est le problème de larespons abilité.Ce n’est pas autrui mais bien moi-même qui suis responsable du jugement que je porte sur moi-même. Autrui est avant tout « médiateur » ou « catalyseur » mais il n’est pas responsable des sentiments que j’éprouve et du jugement que je porte sur moi-même. Ayant identifié les passages et les termes importants, les parties du texte, la thèse de l’auteur, le problème que soulève le texte, le thème du texte et la problématique à laquelle je vais m’attacher dans la partie commentaire, je peux entamer l’explication et le commentaire.Ce premier travail est un travail qui demande du temps. INTRODUCTION Imaginons que je danse seul dans mon appartement, balai en main en guise de micro.Moi qui n’ose jamais danser, je danse ; et je danse justement parce que je suis seul.Lorsque soudain je me

en relation

  • Sartre l'etre et le néant
    3776 mots | 16 pages
  • Explication du texte de sartre
    1059 mots | 5 pages
  • Sartre "la honte"
    1337 mots | 6 pages
  • Fopqdjpofj
    1123 mots | 5 pages
  • Sartre - l'existentialisme est un humanisme
    2067 mots | 9 pages
  • L'être et le néant - sartre
    284 mots | 2 pages
  • Cours de terminal sur autrui
    5356 mots | 22 pages
  • L'enfer c'est les autres
    358 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte - 'autrui' sartre
    757 mots | 4 pages
  • comprendre autrui
    563 mots | 3 pages