La iveme république, retour ou renouveau ?

Pages: 12 (2843 mots) Publié le: 25 mars 2012
Introduction

Si sa stabilité lui a permis de passer le cap de la première guerre mondiale, la IIIème République s’est bel et bien arrêté le 10 juin 1940. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la IIIème République ne se relève pas. En aout 1944 s’instaure le GPRF (gouvernement provisoire de la République Française). Avant la mise en place de la IVème République, il y avait une véritablerecherche de renaissance politique. Les institutions étaient beaucoup trop liées à la Résistance et au régime de Vichy. La gauche, comme la droite sont toutes les deux touchées par la Résistance. Le parti radical socialiste souffrait d’être identifié à la IIIème République. La révolution, le régime de Vichy et toutes les affaires de la IIIème République avaient laissé beaucoup de traces au niveaupolitique. Pour cause, afin d’instaurer une Nouvelle République, il fallait que la Constitution qui lui devait être apportée, apprenne du passé. La IVème République va tenter de surmonter les erreurs du passé qui malheureusement vont très vite la rattraper.

La IVème République n’est-elle qu’un retour à la IIIème ? A-t-elle réussi à surmonter l’échec de la IIIème République ?

Nous verronsdans un premier temps la volonté de changement des français et de rupture avec le régime de Vichy, avec l’établissement de la Constitution et la mise en place des institutions. Puis dans un second temps, nous verrons le retour inévitable aux dysfonctionnements, du a la faiblesse du régime et à ses oppositions.

La IVème République, une volonté de changement et de rupture

Mise en place dela Constitution

Suite à la Libération, De Gaulle installe son GPRF et entame le rétablissement de l’ordre en France. En 1945 la France n'était pas désireuse de retourner à la Constitution de la IIIème République. Elle l'a par ailleurs totalement rejetée avec 96,4% de NON lors du référendum du 21 octobre 1945, auquel les femmes participent pour la première fois. Ce rejet montre une réellevolonté d’avoir un régime nouveau.

En 1946, une première Assemblée Constituante fût réunie afin d'établir une Nouvelle Constitution pour le pays qui se trouve sous le Gouvernement Provisoire avec une Constitution provisoire du 2 novembre 1945. Lors de l'écriture de celle-ci, l'Assemblée constituante était « tripartite » c'est à dire avec 3 partis majoritaires au gouvernement. Elle disposait d'unemajorité de socialistes (SFIO – Société Française de l'Internationale Ouvrière), d'une majorité de communistes (PCF – Parti Communiste Français) et un peu derrière de républicains (MRP – Mouvement Républicain Populaire). Ce projet constitutionnel est adopté en avril par les majorités, à savoir les communistes et les socialistes. C'est un projet qui était à l'origine du premier grand clivage entreles partis de la coalition gouvernementale. De plus ce projet est très inspiré des valeurs du PCF. En effet, celui-ci proposait une Assemblée unique sans présence du Sénat, c'est à dire monocamérale. Cette Assemblée aurait pour mission d'élire le Président de la République, ainsi que le Président du Conseil, qui correspond au Premier Ministre de nos jours, et les ministres. Tous les pouvoirsseraient alors concentrés dans le pouvoir exécutif. Mais par peur d'un retour à la IIIème République, et d'un possible coup d'état semblable à l'affaire Boulanger, et tout ce qui a suivi, ce projet sera rejeté lors du vote au référendum du 5 mai 1946 avec 53% de NON à la surprise de tout le monde car le MRP a regagné de nombreux électeurs lors de ce vote.

Une Nouvelle Assemblée Constituante estétablie suite à la dissolution due au « NON » envers le projet établit. A l'occasion de cette nouvelle constituante, les 3 partis majoritaires se retrouvent de nouveau, mais de façon beaucoup plus équilibrés car le MRP a gagné de nombreux électeurs. Le second projet réalisé par la Constituante est un projet beaucoup plus modéré qui va alors être adopté lors du référendum du 13 octobre 1946 avec...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La ivème république
  • Iveme republique
  • La ivème république
  • Ivème république
  • La ivème république
  • La ivème république
  • La IVème République
  • La iveme republique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !