La la télécomunication

Pages: 24 (5944 mots) Publié le: 14 avril 2011
Réseau de télécommunications
Un réseau de télécommunications est un réseau d'arcs (liaisons de télécommunication) et de nœuds (commutateur, routeur, ...), mis en place de façon à ce que des messages puissent être transmis d'un bout à l'autre du réseau au travers de multiples liaisons.
Les liaisons d'un réseau de télécommunication peuvent être réalisées grâce à des systèmes de transmissionhiérarchiques.
Exemples de réseaux de télécommunication :
• réseau informatique ;
• Internet ;
• le réseau téléphonique commuté ;
• le réseau numérique à intégration de services (RNIS)
• le réseau de téléphonie mobile public terrestre
• le réseau Télex mondial ;
• le réseau aéronautique ACARS ;
• le réseau Antares de la sécurité civile française

Réseauinformatique

Connecteurs RJ-45 servant à la connexion des réseaux informatiques via Ethernet.
Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node) l'extrémité d'une connexion, qui peut être une intersection de plusieurs connexions (unordinateur, un routeur, un concentrateur, un commutateur).
Indépendamment de la technologie sous-jacente, on porte généralement une vue matricielle sur ce qu'est un réseau. De façon horizontale, un réseau est une strate de trois couches : les infrastructures, les fonctions de contrôle et de commande, les services rendus à l'utilisateur. De façon verticale, on utilise souvent un découpagegéographique : réseau local, réseau d'accès et réseau d'interconnexion.

|Sommaire |
|[masquer] |
|1 Historique |
|2 Infrastructures |
|3 Protocoles et services |
|4Sous réseau |
|5 Découpage géographique |
|6 Découpage fonctionnel |
|7 Catégories de réseau informatique | |

Historique

Les réseaux informatiques filaires locaux existent depuis le milieu desannées 1970 lorsque les universités américaines commencèrent à avoir besoin d'interconnexion rapide entre les ordinateurs présents sur un même site [1].
Les réseaux informatiques filaires étendus sont devenus nécessaires et populaires depuis les années 1970 lorsque les fabricants de matériel informatique IBM et Digital equipment créèrent les architectures SNA et DECnet, ceci en conjonction avec ladigitalisation du réseau de téléphone d'AT&T ( voir Réseau téléphonique commuté)[2] qui permit la mise en place de Connexions dédiées à moyen débits entre sites distants (en oppositions aux connexions bas-débits par modem).
Voici une liste non-exhaustive des protocoles réseaux qui existent à ce jour (par type de réseau):
• Réseau local
o Anneau à jeton (en Anglais Token Ring)o ATM
o FDDI
o Ethernet
• Réseau étendu
o ATM
o Ethernet
o MPLS
o Relais de trames
o SONET/SDH

Infrastructures[modifier]

Les infrastructures ou supports peuvent être sur des câbles dans lesquels circulent des signaux électriques, l'atmosphère (ou le vide spatial) où circulent des ondes radio, ou des fibres optiquesqui propagent des ondes lumineuses. Elles permettent de relier « physiquement » des équipements assurant l'interconnexion des moyens physiques qui sont définis par des protocoles. Les équipements d'un réseau sont connectés directement ou non entre eux, conformément à quelques organisations types connues sous le nom de topologie de réseau. Les principaux types de réseaux filaires pour les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Télécomunication
  • Télécomunications
  • Les télécomunications dans le developpement d'un pays
  • réseau , web et télécomunication d'entreprise
  • Rapport de stage secteur sen option telecomunications réseaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !