La laicité en France

Pages: 6 (1289 mots) Publié le: 6 avril 2014
LA CONSTRUCTION DE LA LAICITE EN FRANCE

La laïcité est le principe de séparation de l'Église et de l'État. Il est l’un des grands principes reconnus par la République française. Elle garantit les droits de l’homme et les protège, notamment au travers de l’implication de cette notion dans le système éducatif. L'État est alors neutre à l’égard des institutions religieuses, et n’y contribue pasde manière matérielle ou d’une toute autre manière.
Ce mot est apparu au XIII ème siècle mais il n'est vraiment utilisé qu'au XVI ème siècle grâce au Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire de Ferdinand Buisson édité en 1887. Selon lui, il s'agit de la sécularisation (passage de certaines valeurs du domaine du sacré dans le domaine du profane) des institutions politiques de l’État, àsavoir que cet État ne s'adosse à aucune religion officielle, ni ne suppose quelque onction divine. Ce mot vient du latin laicus qui signifie « commun, du peuple (laos) ».

Problématique : Comment s'est construit la définition de « laïcité » ?
Comment est apparu le mot laïcité dans la devise Française ?
Comment est apparu la laïcité dans l'école française ?


I. La laïcité et sonhistoire en France
La laïcité trouve ses fondements dans divers textes plus ou moins récents. Le premier à évoquer la question est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ; ainsi, l’article 10 établit que « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi ».
La Révolution Française à mis finà une monarchie de droit divin, et à l’ordre considéré comme voulu par Dieu : à partir de cette date, la France ne se perçoit plus comme « la fille ainée de l'Église ».
En 1801, l'arrivée de Bonaparte entraine la conclusion du Concordat (le Concordat du 15 juillet 1801 reconnaissait la religion catholique comme celle « de la grande majorité des Français » et donnait au chef de l'État le droit denommer les évêques qui, ensuite, recevaient l'investiture canonique du pape). Celui-ci reconnait le catholicisme comme la religion de la majorité des français, et ne le consacre plus comme la religion d'État. C'est aussi la création du mariage civil et de l’état civil.
Les prémices de la laïcité vont véritablement imprégner la société française au travers de l’éducation. La Troisième République anotamment recrée l'organisation du système scolaire avec les lois Jules Ferry (mars 1882) qui instaurent l'enseignement public, laïque et obligatoire : « Les écoles primaires publiques vaqueront un jour par semaine en outre du dimanche, afin de permettre aux parents de faire donner, s'ils le désirent, à leurs enfants l'instruction religieuse en dehors des édifices scolaires ». Les instituteursdoivent alors respecter la liberté religieuse et la religion commence à perdre sa prééminence.
La loi sur la séparation de l'Église et de l’État en 1905, marque l’aboutissement d’une laïcisation affirmée. Elle abolit le Concordat et met fin au système des « cultes reconnus » :« La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes, sous les seules restrictionsédictées(...) dans l'intérêt de l'ordre public. La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. »
La République ne reconnaît donc plus aucun culte et renonce à tout pouvoir sur les Églises qui s'organisent en associations cultuelles. La loi ne s'applique pas à l'Alsace-Moselle, qui était sous le régime allemand, gardait le régime concordataire encore aujourd'hui.
Cette loi aété perçue comme une menace aux prérogatives des Églises anglicanes, catholiques, et protestantes.
Le mot « laïcité » prend son sens grâce cette loi et on assiste ainsi à la mise en place d'une liberté de culte.
La France réaffirme par la suite le principe à travers la Constitution de 1946, puis la Constitution de 1958. Il s’agit alors de la valeur fondatrice de l’Etat, qui figure ainsi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La laïcité en France
  • Laïcité en france
  • La laïcité en france
  • Laicité en france
  • La laicité en france
  • Laicité en france
  • La laïcité en france
  • La laïcité en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !