La leçon de vautrin

Pages: 9 (2067 mots) Publié le: 9 novembre 2010
Texte N°7 :

Problématique : Es-ce un incipit de compte traditionnel ?

Introduction :
- Le sous-titre de Candide prouve que l’Optimisme est au cœur du compte philosophique.
|- 1734 : Lettres Philosophiques => Réponses à Pascal
« Nous ne sommes ni si méchants, ni si malheureux qu’il le dit. »
- Leibniz : « Tout est au mieux dans le meilleur des mondes ».
- Argumentation + Philosophie +Critique
- Pour montrer que les lumières sont bien un mouvement européen, Candide est publié à Amsterdam, Genève et Paris. Cette œuvre jugée dangereuse connaît un grand succès.
- Candide ou l’Optimisme : seul le héro ou le conte importent.

Plan :

I/ Un vrai Candide
a) Le cadre d’un roman de formation ?
b) Un état d’infériorité ?
c) Un personnage réaliste ?
II/ Un faux paradisterrestre
a) « Les plus beau des château »
b) La famille : une réalité décevante
c) Une situation économique médiocre
III/ Un faux philosophe, une fausse philosophie
a) Pangloss : des propos disqualifiés
b) La philosophie de Leibniz
c) Un vocabulaire d’une logique dévalorisée

I/ Un vrai Candide
a) Le cadre d’un roman de formation ?

- En apparence, Voltaire seplace dans un roman d’apprentissage ou de formation.
- Candide = un jeune garçon
|-> Un héro qui n’agit pas
|-> Eponyme
- « Il fut élevé » : passif, passé simple > Candide n’agit pas.
- « Il y avait » = « il était une fois »
|-> Résultat et non action.
- Candide = élève modèle : « caché » « serein » « sensible » « douces »
|->Très féminin, roman sensible.
= figure préromantique > personnage idéal, transparence
- « Sa physionomie annonçait son âme »
CAUSE EFFET
Jugement droit ; Adéquation entre l’être et le paraître.

b) Un état d’infériorité ?

- Infériorité social, mais peut-elle être mieux ?
- Candide est un bâtard > « caractère bâtard »
- « anciensdomestiques »
TRÈS DÉVALORISANT
- « petit » Candide, ça sa place car c’est un élève.
|-> soumission
|-> Superlatifs qui tendent à l’infinie
|-> Place dans le château.
|-> Trompeur, illusion

c) Un personnage réaliste ?

- Personnage onomastique : nom porteur d’indices.
- Prise de distance avec le récit
|-> « je crois » :dénonce la fiction / l’illusion
|-> Prétexte à la critique des institutions
- Candide n’est qu’un pion : l’Optimisme de Pangloss va être perturbé.
- Le texte a besoin d’un protagoniste extérieur au monde.

II/ Un faux paradis terrestre
a) « Les plus beau des château »

- Situation inutile
- Pangloss = serviteur
- Province Allemande très pauvre

b) Lafamille : une réalité décevante

- Présentation classique de la famille : maître, baronne, enfants, serviteurs.

c) Une situation économique médiocre

- La petite société est croquée de façon comique et inutile.
- Le baron est grand car son château a une porte et des fenêtres.
- Le salon est grand car il y a une tapisserie.
- Le château est petit
- La grande salle : unicité de l’articledéfinie.
- Débat sur le porc > « nous mangeons du porc toute l’année »
- Le château est un faux paradis animé par un philosophe tout aussi dérisoire.

III/ Un faux philosophe, une fausse philosophie
a) Pangloss : des propos disqualifiés

- « Pan » (grec) = tous
- Pangloss : discours direct
- « il n’y a point d’effet sans cause »
|-> Nombre d’exemples sophistes.
- syllogisme :faux sens.
|-> « un nez = pour des lunettes »
- Pangloss est l’oracle : il a réponse a tout
|-> c’est le raisonneur qui sera démenti à chaque fois par la réalité du livre > tremblement de terre à Lisbonne
CF : Chapitre 6 : « Tandis qu’il raisonnait, l’air s’obscurcit »

Montaigne : « philosopher c’est apprendre à mourir »
Voltaire : philosophe = « tremblant, peureux et lâche »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Leçon vautrin
  • Comparer les leçons de madame de beauséant et de vautrin
  • Leçon de vautrin à rastignac: le pere goriot
  • Vautrin
  • Vautrin
  • vautrin
  • Vautrin
  • Vautrin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !