La leçon de vautrin

2067 mots 9 pages
Texte N°7 :

Problématique : Es-ce un incipit de compte traditionnel ?

Introduction :
- Le sous-titre de Candide prouve que l’Optimisme est au cœur du compte philosophique. |- 1734 : Lettres Philosophiques => Réponses à Pascal
« Nous ne sommes ni si méchants, ni si malheureux qu’il le dit. »
- Leibniz : « Tout est au mieux dans le meilleur des mondes ».
- Argumentation + Philosophie + Critique
- Pour montrer que les lumières sont bien un mouvement européen, Candide est publié à Amsterdam, Genève et Paris. Cette œuvre jugée dangereuse connaît un grand succès.
- Candide ou l’Optimisme : seul le héro ou le conte importent.

Plan :

I/ Un vrai Candide a) Le cadre d’un roman de formation ? b) Un état d’infériorité ? c) Un personnage réaliste ?
II/ Un faux paradis terrestre a) « Les plus beau des château » b) La famille : une réalité décevante c) Une situation économique médiocre
III/ Un faux philosophe, une fausse philosophie a) Pangloss : des propos disqualifiés b) La philosophie de Leibniz c) Un vocabulaire d’une logique dévalorisée

I/ Un vrai Candide a) Le cadre d’un roman de formation ?

- En apparence, Voltaire se place dans un roman d’apprentissage ou de formation.
- Candide = un jeune garçon |-> Un héro qui n’agit pas |-> Eponyme
- « Il fut élevé » : passif, passé simple > Candide n’agit pas.
- « Il y avait » = « il était une fois » |-> Résultat et non action.
- Candide = élève modèle : « caché » « serein » « sensible » « douces » |-> Très féminin, roman sensible. = figure préromantique > personnage idéal, transparence
- « Sa physionomie annonçait son âme » CAUSE EFFET
Jugement droit ; Adéquation entre l’être et le paraître.

b) Un état d’infériorité ?

- Infériorité social, mais peut-elle être mieux ?
- Candide est un bâtard > « caractère bâtard »
- « anciens

en relation

  • Leçon vautrin
    595 mots | 3 pages
  • Lecon de vautrin
    259 mots | 2 pages
  • Comparer les leçons de madame de beauséant et de vautrin
    1957 mots | 8 pages
  • Leçon de vautrin à rastignac: le pere goriot
    2252 mots | 10 pages
  • Commentaire - Illusions Perdues
    1446 mots | 6 pages
  • Evolution de rastignac
    1512 mots | 7 pages
  • Le discours de vautrin
    354 mots | 2 pages
  • Lectyre analytique chapitre 2 bel-ami
    3028 mots | 13 pages
  • Le père goriot - vautrin
    866 mots | 4 pages
  • Honoré de blazac
    843 mots | 4 pages