La leçon

1651 mots 7 pages
Exposé sur La Leçon d'Eugène Ionesco

Synthèse et analyse

La Leçon est une œuvre d'Eugène Ionesco, grand dramaturge français d'origine roumaine né en 1912. Son théâtre dénonce l'absurdité de la vie et des rapports sociaux grâce à un univers parodique. Il est un des fondateurs du Théâtre de l’Absurde, courant qui a vu le jour après la Seconde guerre mondiale et qui se caractérise par la remise en cause de la dramaturgie traditionnelle, l'émergence du sentiment de l'absurde et le thème de la communication impossible entre les êtres (Rhinocéros, La cantatrice chauve). La Leçon publiée en 1951 appartient à ce courant. Cette pièce nous présente une bachelière énergique venant prendre un cours particulier chez un vieil enseignant timide, en vue du doctorat total. La leçon commence par des notions élémentaires de calcul, suit un cours magistral de linguistique au cours duquel le professeur, de plus en plus agressif et autoritaire, malgré les avertissements de sa bonne, menace son élève devenue apathique et procède à une séance d'hypnose qui aboutit à l'assassinat de la jeune fille. Le professeur redevient timide, la bonne, sévère, rappelle que c'est la quarantième fois de la journée mais elle a pitié de son employeur et l'aide à emporter cet autre cadavre. C'est alors qu'une nouvelle victime se présente continuant le cycle des meurtres à répétition !
Nous étudierons tout d'abord les caractéristiques essentielles du Théâtre de l’Absurde que l'on retrouve dans cette œuvre puis les deux thèmes majeurs que sont celui du pouvoir de l'éducation, de la connaissance et celui du langage.

Une forme dépouillée et une certaine liberté prise par rapport aux modèles classiques, une fuite du réalisme et le mélange des tonalités comique et tragique (la leçon d’arithmétique et la mort de l’élève) font de La Leçon une œuvre du Théâtre de l’Absurde. Ionesco sort ici des bases de la dramaturgie traditionnelle, la forme est dépouillée : la pièce se résume à un seul acte sans

en relation

  • la lecon
    868 mots | 4 pages
  • Les leçons
    858 mots | 4 pages
  • La lecons
    582 mots | 3 pages
  • La leçon
    10716 mots | 43 pages
  • La lecon
    302 mots | 2 pages
  • La leçon
    10279 mots | 42 pages
  • Lecon
    12733 mots | 51 pages
  • La leçon
    2496 mots | 10 pages
  • la lecon
    314 mots | 2 pages
  • Leçon
    1396 mots | 6 pages