la madot de la réduse

Pages: 2 (448 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Théodore Géricault commence son apprentissage de la peinture à 15 ans.
Ses œuvres de jeunesse représentent principalement des chevaux et des sujets militaires.
A 25 ans, il part un an en Italie ety découvre les peintres de la Renaissance. Il est alors
particulièrement impressionné par les œuvres de Michel-Ange.
Il admire également un autre grand peintre, le maître flamand Pierre PaulRubens.
De retour en France, il s'intéresse et peint un événement historique et politique d'actualité.
En 1820, déçu par l’accueil fait à son tableau le Radeau de la Méduse au Salon de 1819, il
décided’aller l’exposer en Grande-Bretagne où il connaît un réel succès. Il y reste deux ans et
réalise alors de nombreuses œuvres ayant pour thème les chevaux et quelques paysages.
De retour en Franceen 1821, il réalise une série de portraits de malades mentaux, sur la
demande d’un de ses amis, médecin.
Il meurt en 1824 à l’âge de 33 ans, des suites de blessures liées à plusieurs chutes decheval.

Théodore Géricault, par le choix de ses sujets et la façon de les représenter avec force,
émotion et passion, est l’un des artistes les plus importants du Romantisme.
Pouvez-vous décrire lecadre de la scène ?
La scène se passe sur l'eau.
Le ciel est nuageux et sombre.
Quelles sont les figures reconnaissables ?
On voit des personnes. Ce sont des hommes, d'âges différents.
Certainssont habillés, d'autres sont en partie dévêtus.
Dans quelles postures ou attitudes sont-elles ?
Les hommes sont debout, assis ou couchés sur un radeau.
Il y en a un que l'on ne voit pas en entier,en bas à droite.
Ils regardent presque tous vers le fond du tableau.
Il y en a deux qui tendent le bras en tenant un tissu dans la main.
Le radeau est fait avec des planches de bois.
Il a un mâtet une voile qui est gonflée par le vent.
D'après ce que l'on voit, on peut penser que... (par exemple) :
La mer est agitée ( on voit des vagues).
Il ne fait pas beau.

D'après l'état de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !