La modernité dans le spleen de paris

1361 mots 6 pages
La modernité dans Le Spleen de Paris
Charles Baudelaire se trouve dans une époque où on a plusieurs écoles littéraires. Il commence son carrière littéraire en touchant la fin du romantisme et en accueillant l’aurore du Parnasse. Donc ses poèmes ont non seulement des éléments pessimistes et tristes du romantisme, mais aussi des caractères objectifs du Parnasse. Et également, il a crée un genre moderne de poème. On parle souvent la modernité dans l’œuvre de Baudelaire, le mot est tout nouveau dans son époque. La théorie de la modernité de Baudelaire est très courante et généralement considérée une des plus pénétrantes pensées au XIXème siècle. Quel est le sens de la modernité d’après Baudelaire? Comment présente-t-il la modernité dans son œuvre, surtout dans « Le Spleen de Paris »?

I. Le sens de la modernité de Baudelaire
Si la modernité est une notion relativement jeune, c’est au XIXème siècle que l’on voit son avènement se produire. Le terme de « moderne » date davantage. Dans un premier temps, il convient de mesurer l’écart creusé entre ces deux mots par un simple suffixe. Au début, le moderne s’utilise par opposition à l’antique, sans pour autant faire état de ce qui est nouveau. Et il y a divers méthodes de définir la période moderne. Selon les historiens occidentaux, la période moderne a débuté à 1453 où Constantine a été occupée. Guizot l’a définit par la découverte du nouveau continent par Columbus à 1492. Il y a, également, beaucoup de personnes ont estimé que la période moderne a commencé à certaine phase du XXème siècle. Et même, certains historiens l’ont mise au XIème siècle. On a aussi d’autres définitions de la période moderne. Mais n’importe quelle définition, il s’agit d’une certaine période historique qui se distingue des autres.

Au XIXème siècle, la modernité se produit. Il n’y a qu’un petit nombre de personnes qui utilisent ce mot, Baudelaire est l’un des eux. Dans « Le Peintre la vie moderne », Baudelaire décrit le goût artiste de

en relation

  • memoir
    15194 mots | 61 pages
  • Baudelaire
    2553 mots | 11 pages
  • Le spleen de paris
    853 mots | 4 pages
  • Les fleurs du mal
    664 mots | 3 pages
  • LES FLEURS DU MAL
    2600 mots | 11 pages
  • Le spleen de paris, baudelaire
    676 mots | 3 pages
  • Baudelaire
    1839 mots | 8 pages
  • Spleen de paris
    2618 mots | 11 pages
  • Comment baudelaire ouvre-t-il la poésie à la modernité?
    2167 mots | 9 pages
  • Analyse des fleurs du mal
    2675 mots | 11 pages