La morale et le bonheur

Pages: 6 (1365 mots) Publié le: 11 mars 2013
LA MORALE ET LE BONHEUR
Platon : comment faut-il vivre ?  s’interroger sur le mode de vie propre à l’humain et la manière dont il s’approprie son humanité
Paul Ricoeur : non pas « que dois-je faire » mais « comment mener sa vie ? »
- Direction éthique de l’action = dans la visée du bonheur = direction téléologique (=fin/but)
- Direction morale de l’action = depuis l’obéissance à une loi(obligation et non contrainte) =direction déontologique (=ce qui doit être)

I- La direction éthique de l’action
1/ Le bonheur comme Souverain Bien : l’agir prudentiel
ARISTOTE, Ethique à Nicomaque
Toute action et toute chose visent leur Bien cad leur finalité, l’accomplissement de leur être.
Le bonheur est le Bien Suprême de l’homme cad l’accomplissement de son humanité.
Le bonheurcorrespond à un accomplissement pratique du logos = pensée (car essence de l’homme) en tant que la pensée guide nos actions.

Différences activité pratique/théorique du logos :
- Rapport au désir : Pratique = le désir est moteur de l’action, la pensée doit former le désir pour qu’il vise le bonheur
Théorique = la pensée n’a à faire qu’à elle-même dans la recherche de la vérité

- Domaine dedévoilement : Pratique = actions du domaine de la contingence, possibilité d’une action transformatrice
Théorique = concerne ce qui est permanent et nécessaire

 Il faut dégager un véritable savoir pratique = savoir dc pensée visant la réussite d’une action
= bonheur

La condition d’une sagesse pratique est l’articulation de la techné (accomplissement de la production) et de la prudence(accomplissement de l’action)
Techné = la fin est hors de la production, et ds la production technique l’homme s’oublit
Prudence = La finalité est interne à l’action et ds l’action prudente l’homme est responsable

Dans l’articulation des 2, la prudence se confondrait avec le moment de la décision = mise en œuvre du meilleur possible selon la situation sous contrainte du Kairos = moment opportunCL : Dans la direction éthique, le bonheur se confond avec la mise en œuvre de l’activité pratique du logos accompagné de prudence installant des règles d’action modulables visant le meilleur.
L’horizon du bonheur/de l’Ethique est l’espace politique qui cherche la vie la meilleur pour tous.

2/ Le bonheur comme recherche du plaisir
EPICURE
Direction éthique => bonheur = souverain bienEpicurisme : confond le bonheur avec la recherche du plaisir maximal, élevé à un principe de conduite de sa vie
L’obtention du plaisir est une thérapeutique soignant ce qui provoque trouble et douleur : quadruple remède = Tetrapharmakos contre 4 sources de troubles :
- Rapport religieux, craintif aux dieux
- Rapport craintif à la mort
- Se perdre dans les désirs vains
- La douleur qu’il fautendurer avec courage

La prudence = calcul rationnel permet un juste rapport aux éléments de troubles, et requiert l’amitié, une dynamique collective

CL du I : Le bonheur a une dimension collective et a pour soucis l’effectivité de son action, choisie à partir d’un savoir pratique respectant des règles d’actions variables. Dans la direction éthique, le bonheur n’a pas de contenu prédéfini, doncil n’est pas à l’abri du malheur.
Peut-on alors fournir une direction moins indéterminée de l’agir de l’humain ? Que deviendrait alors le bonheur ?
II- La direction morale de l’action (KANT)
1/ La direction morale comme autonomie
La direction morale unit les 2 dimensions de la liberté = la causalité libre et l’autonomie
 Agir à partir de l’obéissance à la loi morale et non dans le but dubonheur = faire mon devoir

Agir conformément au devoir = pas moral, ce qui m’importe c’est le résultat de mon action
= impératif hypothétique = hétéronomie, influence des penchants sensibles et affectifs
Agir par devoir = mon intention est pure : ma volonté a pour origine l’obéissance à la loi
= impératif catégorique = autonomie, universalisation de ma maxime

Agir moralement est très...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La morale et le bonheur
  • Bonheur-morale
  • Morale : devoir/bonheur
  • La Morale a t elle pour fin le bonheur
  • Philosophie : le bonheur est-il une valeur morale ?
  • Morale Et Bonheur 1
  • Est il moral de vouloir atteindre le bonheur ?
  • Peut-on fonder la morale sur la recherche du bonheur ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !