La mort de césar, voltaire et jules césar, shakespeare : hommage ou trahison?

Pages: 5 (1111 mots) Publié le: 4 mai 2010
CM n°11 : Voltaire/Shakespeare, le grand malentendu

La mort de César: hommage ou trahison?

Petitesse de la pièce (III actes) : volonté de provocation de Voltaire. Dénouement de Cinna : le dénouement de la pièce la rapproche d’une tragicomédie. Mais elle reste une tragédie, car l’enjeu reste politique et collectif. A la fin de la pièce, tous les conjurés « s’agenouillent » devant Auguste, etla pièce s’achève sur une sorte d’apothéose, et Livie prononce une sorte de prophétie : elle annonce une ère de prospérité politique. On peut se demander si le mélange que fait Corneille du pouvoir monarchique est un éloge pur et dur. Corneille chante t-il vraiment le pouvoir monarchique pour lui-même? L’apothéose final censé nous éblouir et nous faire adhérer, ne peut néanmoins pas nous faireoublier qu’à l’acte II, 1 il y a eu une réflexion sur le statut de roi et de tyran, et qu’il y aura plus tard un autre monologue d’Auguste qui reconnait ses crimes. Dans les 2 derniers vers : Auguste : « Auguste a tout appris et veut tout oublier » => nouvelle légitimité d’Auguste, qui propose une sorte de marché aux conjurés. Les républicains doivent oublier qu’ils ont voulu tuer Auguste et qu’ilsont voulu revenir à l’ancienne Res publica. Ce pacte d’oubli montre que Corneille reste relativement réaliste et qu’il ne fait pas un éloge sans nuance de la monarchie absolue. Pièce à problème : la pièce est plus complexe : elle n’est pas un simple éloge à la monarchie. Chez Corneille, il y a toujours un lien entre l’éthique, la politique et l’esthétique.

I - La tragédie au XVIIIème sièclea) Le goût de la tragédie

Au XVIIIème, on écrit encore beaucoup de tragédies. On associe plus facilement au siècle des Lumières les genres épistolaire et l’essai. 3 noms d’auteurs pour la tragédie du XVIIIème : Voltaire (carrière de 60 ans), Crébillon-père (a donné une atmosphère plus dramatique à la tragédie : « Corneille a pris la terre, Racine a pris le Ciel, moi il me reste l’Enfer »),Houdar de la Motte (critique et auteur de la plus grande tragédie du XVIIIème : Inès de Castro). Siècle qui innove peu : répertoire recyclé. Sorte de nouvelle tragédie : la tragédie pastiche (parodiée). 2 nouvelles tendances s’affirment :
- le goût pour l’horreur (des tragédies n’hésitent pas à montrer des cadavres, des spectres)
- le goût pour le pathétique (ex: confrontation de Brutus etCésar) cf. peintures de Greuze (s’est spécialisé dans les scènes familiales larmoyantes).

b) Genre militant et pathétique

Caractéristiques spécifiques de la tragédie du XVIIIème = genre militant. La scène tragique devient une sorte de tribune permettant aux auteurs d’exposer leurs opinions politiques, religieuses. Genre beaucoup moins complexe que la tragédie du XIXème qui cherche àprovoquer chez le lecteur une prise de conscience.
Voltaire, Mahomet ou le fanatisme.
Dans La mort de César, le but de Voltaire est de faire de la propagande politique pour le despotisme éclairé. Il avait deux craintes : la guerre civile et la division politique. Selon lui, le meilleur régime politique est la monarchie, mais tempérée par un idéal philosophique. Despotisme éclairé = oxymore. Le despoteéclaire = celui qui reçoit les lumières d’un philosophe. Dans La Mort de César : Voltaire a utilisé la tragédie romaine pour projeter son propre idéal politique et philosophique sur César. Il veut expliquer ce qu’est un bon despote éclairé. Ce despote éclairé (César) = humain. Avant d’être un homme politique, il est un père aimant. Voltaire montre toute la positivité de César. Il est également unsage politicien. C’est un homme mûr ayant une longe expérience politique. Figure positive sur les plans affectif et politique. César apparaît comme un visionnaire, comme un personnage doté d’une sagesse supérieure. Voltaire ne se prive pas de présenter les républicains qui l’opposent comme des fanatiques sectaires (terme secte revient souvent pr les qualifier). Ils sont aussi présentés comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La mort de jules césar
  • Jules césar
  • Jules César de Shakespeare fiche de lecture
  • jules cesar
  • Jules cesar
  • Jules cesar
  • Jules césar
  • jules césar

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !