La naissance de la classe ouvrière

2726 mots 11 pages
La Charte d'Amiens
I. Les fondements idéologiques
A. La situation ouvrière et les revendicationsB. La dimension marxisteC. La dimension anarcho-syndicaliste
II. Le refus d’alliances avec les partis politiques
A. Le rejet de la lutte politique B. Les syndiqués ne doivent pas se référer à leurs opinions politiques C. La lutte économique
III. Un programme syndicaliste-révolutionnaire
A. Pour l’émancipation des travailleursB. Les actions prônéesC. Le syndicat : la base de la réorganisation sociale

Bibliographie :

René Mouriaux, Le syndicalisme en France, Paris, Presse Universitaire de France, 2005 René Mouriaux, Le syndicalisme en France depuis 1945, Paris, La Découverte, coll. Repères, 2004 Dominique Andolfatto et Dominique Labbé, La CGT. Audience et organisation, Paris, éditions La Découverte, 1997.

La charte d’Amiens

INTRODUCTION :

Ce texte est crée en octobre 1906. par le congrès confédéral de la CGT qui est le seul syndicat ouvrier à l’époque en France (créé en 1895). Il est composé de 600 000 membres (peu car 2m au moins en Grande-Bretagne). Ce n'est qu'en 1919 qu'apparaîtra un second syndicat.
L'essor et la crédibilité de ce premier syndicat s'explique en parti par le contexte politique mouvementé : effet, de nombreuses grèves ont été brisées par Clemenceau en mars 1906, la catastrophe de Courrières en mars (soit l'explosion d’une mine qui provoque la mort de 1 100 mineurs produit une crise sociale qui aboutit à la loi du repos hebdomadaire en 1906 ainsi que le temps de travail est limité à 10H.

Il faut rappeler qu'en Europe, les syndicats précèdent la création des partis socialistes (En effet, Trade Union est un parti social qui né av le syndicat dès 1830( la question ne se pose pas car se fait naturellement) ainsi que le parti travailliste en 1906, qui lui aussi est issu du syndicalisme).
Or le syndicalisme français se veut différent par sa volonté de se détacher du politique.
La CGT est un syndicat

en relation

  • Mmh ?
    485 mots | 2 pages
  • revolution industruelle
    1931 mots | 8 pages
  • William h.sewell la confraternité des prolétaires
    4287 mots | 18 pages
  • La conditions de travaille des ouvriers au 19e siecle
    2260 mots | 10 pages
  • Dissertation : Comment la scolarisation a transformé la classe ouvrière en France?
    1540 mots | 7 pages
  • Le Monde Ouvrier
    3627 mots | 15 pages
  • Le mouvement ouvrier au 19eme siecle
    4147 mots | 17 pages
  • Les ouvriers, naissance du 4ème état ?
    2945 mots | 12 pages
  • Y a t il une disparition de la classe ouvrière ?
    1620 mots | 7 pages
  • Le socialisme
    5856 mots | 24 pages