La nouvelle calédonie

Pages: 15 (3552 mots) Publié le: 19 mai 2011
La Nouvelle Calédonie (18 580 km2) se situe dans la partie sud-ouest de l’Océan Pacifique, au nord du tropique du Capricorne. Il s’agit d’un archipel qui comprend la Grande Terre, l’île des Pins, les îles Loyauté (Ouvéa, Lifou et Maré) et les minuscules îles Belep. Les premiers habitants du Pacifique occidental, des chasseurs-ceuilleurs venus d’Asie du Sud-Est se sont installés dans la région ily a 50 000 ans. Les premiers européens arrivent en Nouvelle Calédonie au XVIIIème siècle. L’archipel est alors habité par 60 000 Mélanésiens et Polynésiens. L’explorateur James Cook découvre la grande terre en 1774. C’est lui qui la nomme Nouvelle Calédonie en hommage à l' Ecosse. Il passe 10 jours à explorer l’île, découvre l’île des Pins par la même occasion mais pas les îles Loyauté.
Ce n’estque 14 ans plus tard que la France s’y intéresse. Les britanniques, américains et australiens sont les premiers à « piller » la Nouvelle Calédonie et les îles alentour. Peu à peu, des missionnaires catholiques s’installent sur l’ile et c’est en 1853 que les français, qui ont besoin d’une base militaire stratégique dans le Pacifique et d’une alternative à la colonie pénitentiaire de l’île du diableau large de la Guyane où sévit le paludisme. La France annexe la Nouvelle Calédonie à la France sous les ordres de Napoléon III.
La Nouvelle Calédonie devient une colonie pénitentiaire et la France exile de nombreux forçats à l’autre bout du monde. Jusqu’en 1897, près de 25 000 personnes ont été déportés en Nouvelle Calédonie. Une fois libérés, la majorité d’entre eux sont contraints des’installer sur l’île.
La colonisation à grande échelle débute vers la fin du XIXème. En leur imposant un statut légal inférieur, les Kanak (originaires de l’île) se situent en dehors du droit français. La population locale est contrainte de vivre dans des réserves aménagées dans les montagnes, qu’elle ne peut quitter sans la permission de la police.
Il est important de préciser que pendant les deuxguerres mondiales, de nombreux kanaks ont été réquisitionnés pour former le bataillon français du Pacifique. Beaucoup en sont morts.
Après la seconde guerre mondiale, la NC obtient le statut de Territoire d’Outre Mer (TOM). En 1946, la citoyenneté des Kanak est reconnue par la Constitution et progressivement, durant la decennie suivante, ils obtiennent le droit de vote.
Peu à peu, des mouvementsindépendantistes se sont formés et la France reconnait en 1983 le « droit inné et actif du peuple Kanak à l’indépendance ». En 1984 commencent « les évènements », qui tournent à la guerre civile entre les Kanaks, les habitants originaires de l’île (également appelés Mélanésiens) et les Caldoches, les blancs qui descendent des forçats ou des premiers colons français (également appelés Calédoniens). En1988, les accords de Matignon sont signés et établissent une plus grande autonomie par rapport à la France et prévoient le développement économique des régions Kanaks. 10 ans plus tard, les accords de Nouméa sont signés. Ces accords prévoient la mise en place d’un référendum sur l’indépendance dans un délai de 15 à 20 ans. En 1999, un nouveau pas est franchi lorsque l’accord établit la créationd’institutions locales, dont un gouvernement local. L’accord de Nouméa prévoie également le transfert progressif des compétences de l’Etat français au profit du gouvernement de Nouvelle Calédonie
En Nouvelle Calédonie cohabitent majoritairement trois types d’habitants :
- Les Kanak qui sont des Mélanésiens. Ils vivent en grande majorité dans des localités tribales à l’intérieur des terres ou le longde la côte ouest de la Grande Terre, sur l’île des Pins et les îles Loyautés. Cers dernières années, beaucoup ont quitté leur mode de vie traditionnel pour chercher du travail à Nouméa, mais ils restent très attachés à leur clan.
- Les Caldoches ou Calédoniens, qui descendent des forçats exilés sur l’île ou des premiers colons français
- Les métros ou zoreilles : les français qui viennent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nouvelle calédonie
  • Nouvelle calédonie
  • La nouvelle caledonie
  • La nouvelle calédonie
  • la nouvelle caledonie
  • mariage pour tous nouvelle caledonie
  • Le surf en nouvelle calédonie
  • Bagne nouvelle-calédonie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !