La pac

996 mots 4 pages
Le contexte de la création de la PAC
Les pays sans politique agricole sont l'exception, ce qui s'explique par les nécessités alimentaires, l'instabilité des marchés des produits alimentaires de base, et (jusqu'à une période très récente) le poids politique de la population vivant de l'agriculture. Or le traité de Rome instituait le principe de libre circulation des marchandises, qui était par définition incompatible avec une politique au niveau national, car cela aurait faussé le jeu normal de la concurrence. Il n'y avait donc que deux grands choix politiques possibles : une politique active mais alors forcément commune, ou une politique de renoncement volontaire à l'intervention. C'est le premier choix qui a été fait, ce qui peut s'expliquer par :
-le souhait de donner une consistance à l'Europe (pour l'unifier et s'épargner une nouvelle guerre), ce qui est plus évident avec une politique active qu'avec une politique d'abstention
-la possibilité technique de le faire : une "grande politique" n'est concevable que sur des produits assez standards et assez stables, par exemple le charbon et l'acier (CECA) et, en matière agricole, les grands produits (inversement pour quantité de produits agricoles, par exemple le porc, le poulet, les légumes, les fleurs, etc., la PAC se résume à l'application du principe de base : libre circulation et absence de distorsion de concurrence)
-les préférences de la France, principal producteur agricole et donc principal intéressé.
Or l'agriculture européenne avait besoin de développement car à l'exception de la France, les pays fondateurs n’assuraient pas, à des degrés divers, leur autosuffisance (assurée à 80 % seulement en moyenne) pour la plupart des grands produits alimentaires, et dépendaient donc du marché mondial. Et cette insuffisance n'était pas due à une impossibilité technique. De gros progrès avaient été effectués depuis la fin de la guerre et les productions agricoles ne cessaient de croître. Mais l'équipement que

en relation

  • La pac
    683 mots | 3 pages
  • La pac
    560 mots | 3 pages
  • La pac
    1483 mots | 6 pages
  • La pac
    2204 mots | 9 pages
  • La pac
    597 mots | 3 pages
  • le pac
    1488 mots | 6 pages
  • La pac
    411 mots | 2 pages
  • La pac
    5808 mots | 24 pages
  • La pac
    1925 mots | 8 pages
  • La pac
    356 mots | 2 pages