La peinture flamande

853 mots 4 pages
La peinture flamande

De naissance christianisme jusqu’à milieu M-A, peinture tjrs liée à architecture religieuse (scènes religieuses dans églises, inspirées par art byzantin=personnages austères, pas de profondeur spatiale).
XIIIe s., apparition d’une peinture indépendante, autonome de l’Eglise = représentat° plus naturaliste, libre. L’Italien Giotto (vers 1267-1337) = 1er peintre à rendre figures plus « vivantes » et à utiliser paysage pour arrière plan = » influence dans tte Europe période aussi de catastrophes pour Europe (guerre de Cent ans, peste)=seuls Pays Bas peu touchés

* Le Gothique international Vers milieu du XIVe, résidences princières Paris et Prague = centres de vie artistique
Trad° gothique (de trad° byzantine)subit influence Italie. Vers fin du siècle, mélange trad° italienne et gothique donne nouveau style en Europe de l’Ouest : Gothique international. Artistes flamands (travaillaient en Fr et Bourgogne) dvlpent ce style = » peinture « primitive » flamande et oe religieuses détruites pdt révolte de iconoclastes en 1566.
Melchior Broederlam (vers 1381-1409) = 1er peintre flamand connu, représentant de goth. Internat., peint pour comte de Flandres et Philippe le Hardi (seules oe conservées : 2 volets d’un retable) figures saintes suivent encore trad° goth., proport° et perspective pas respectées, mais modelé des personnages et habits précis, réalisme des détails (feuillages, petit âne) cô miniatures alors que panneaux font plus d’1,5 m de haut. Miniature, née au VIIIe s., forme de peinture assez libre. Lettres majuscules colorées, ac reproduction fidèles de plantes et animaux, scène de vie quotidienne… à époque goth., enluminures tjrs forme de peinture la plus importante en Europe du Nord, mm si peinture sur panneaux en plein essor (cf., Très riches heures du duc de Berry des frères Limbourg en 1413)

* Un nouveau style

en relation

  • La peinture flamande
    720 mots | 3 pages
  • La peinture flamande et hollandaise
    14954 mots | 60 pages
  • Peut-on parler d'une renaissance flamande au xvème siècle ?
    3372 mots | 14 pages
  • Dp Rubenspoussin
    6348 mots | 26 pages
  • Van eyck
    2731 mots | 11 pages
  • Deposition de croix roger van der weyden
    1911 mots | 8 pages
  • Bruges aux xv ème et xvi ème siècles
    1061 mots | 5 pages
  • Histoire de l'art
    1162 mots | 5 pages
  • Les époux harnolfini
    971 mots | 4 pages
  • Histoire de l'art - La Renaissance
    4021 mots | 17 pages