La peinture hollandaise xvie – xviie siecle

1464 mots 6 pages
LSH histoire première année (groupe A)

Matière : TD culture générale histoire moderne
LA PEINTURE HOLLANDAISE XVIe – XVIIe SIECLE

Lesactivités intellectuelles et artistiques connaissent dans toute l’Europe un développement considérable après 1450. Les contemporains ont sans aucun doute conscience de vivre une période de renouveau, de bouleversement fondée sur une rupture avec le passé, la période précédente qualifiée de « gothique », « barbare » voire de « moyen âge », et sur le rétablissement d’une continuité culturelle avec l’Antiquité. Le pays auquel nous allons nous intéresser est les Pays-Bas foyer incontestable d’art en général et en particulier précurseur dans le domaine de la peinture durant les XVIe et XVIIe siècles. Comment un pays à l’origine sous tutelle étrangère et géographiquement désavantagé a excellé aussi bien en commerce que dans l’art de la peinture ? La multiplication des œuvres traduit-elle une situation particulière? En premier lieu nous allons étudier la prospérité économique des Pays-Bas laquelle de facto induit un besoin de consommer, on y relatera aussi l’esprit (au sens de climat) qui y régnait. Dans une partie qui suit nous allons tenter de voir que tous ces chefs d’œuvres artistiques, après le plaisir des yeux, étaient des « portes d’entrées» sur la modernité des Pays-Bas. Jusqu'au XVe siècle l'art pictural est plus que médiocre dans les Pays-Bas, et ses artistes sont de beaucoup inférieurs aux standards européens. Les fragments de peintures murales du XIVe siècle qui subsistent encore n'ont qu'une valeur historique. Toutefois, dès cette époque, il y a des miniaturistes habiles; dont les œuvres nous sont conservées dans des manuscrits exécutés pour des princes ; en particulier Jean Van Eyck (peintre du XVe siècle) qui perfectionna la peinture à l’huile. L’activité industrielle s’est développée surtout depuis de la fin du XVIe siècle : draps de Leyde, velours d’Utrecht, toiles d’Haarlem, faïences de

en relation

  • La peinture hollandaise du xviie siècle
    2505 mots | 11 pages
  • emergence de la bourgeoisie
    7752 mots | 32 pages
  • La peinture flamande et hollandaise
    14954 mots | 60 pages
  • Plan du site du louvre
    4115 mots | 17 pages
  • Une vie
    903 mots | 4 pages
  • Art espagnol
    1757 mots | 8 pages
  • LE SANG DE LA DENTELLIERE
    1233 mots | 5 pages
  • Autour de 1600: réforme et rénovation de la peinture
    636 mots | 3 pages
  • Caravage
    5010 mots | 21 pages
  • Brochure du musée du prado
    2166 mots | 9 pages