la perception

269 mots 2 pages
La perception se développe au fur et à mesure que l’humain à des sensations sur son corps. Les images que l’ont voit, le bruits, les textures et les sentiments que nous ressentons nous ammène à avoir une perception des choses.

Si on dit que le corps nait avec une âme, alors tout les éléments qui contribuent à la connaissance durant la vie sont des perceptions. Les perceptions gèrents les concepts qui nous entour, y compris les idées pures.Une idée pure est une notion qu’on ne peut pas définir, mais que peu importe à qui on en parle, nous avons tous la même idée et le même sens de ce que cette chose signifie.
Ex l’amour, la justice, un cercle, le courage.
L’âme est immortel : l’âme contient des idées pures, une forme ne peu pas s’user. Elle ne peut pas être détruite. On survit à la mort, l’âme est comme un habit qu’on porte et qu’on jette pour en porté un autre, il s’use mais est toujours présent. Son contenu est impérissable.

• Propriétés émergentes : L’humain est consicient mais les celules ne le sont pas. «Un peuple peu être aggressif mais chaque individu n’a pas a l’être».
• Socrate : en détruisant une guitar, tu ne peux pas détruire l’armonie car l’armonie est venue avant la guitar… elle n’est pas matériel.
• Dieu ne pas peu apprendre, le célestre ne peut pas évoler. La terre (centre du monde) reçoit les «pouvoirs» du célestre.
• Pas d’idée dans un livre, si on sait lire (le français par exemple) on va utiliser notre savoir pour déduire et décripter ce qu’il est écrit et en faire une «histoire».

en relation

  • La perception
    1673 mots | 7 pages
  • La perception
    1209 mots | 5 pages
  • La perception
    379 mots | 2 pages
  • La Perception
    1458 mots | 6 pages
  • La perception
    978 mots | 4 pages
  • La perception
    481 mots | 2 pages
  • Perception
    263 mots | 2 pages
  • La perception
    330 mots | 2 pages
  • la perception
    15480 mots | 62 pages
  • La perception
    2391 mots | 10 pages