La phonétique d'une vue suédoise

881 mots 4 pages
Comment apprend-on la prononciation de la manière la plus facile, et quel rôle joue la phonétique dans l’apprentissage ?
Par Anders Sjölin
Il y a probablement une bonne raison pour laquelle la plupart des cours de langues au niveau universitaire a une partie de la phonétique, souvent en rapport avec des exercices de prononciation. Personnellement, je trouve que la phonétique dans la théorie n’a pas une grande importance, strictement parlant d’améliorer sa compétence orale dans une langue. Il demande beaucoup d’exercice et un grand effort pour apprendre à parler couramment le français, sans aucun doute plusieurs années et le plus souvent, il est nécessaire d’avoir un assez long séjour dans le pays où la langue choisie soit la langue principale. Au niveau universitaire, j’ai appris l’anglais, l’allemand et maintenant aussi le français. Il y a bien sûr des différences entre les cours, mais parfois c’est clair que le mécanique de la phonétique académique a un grand rôle, même si on retrouve aussi des exercices pour la compétence orale. Il faut alors qu’on pose la question: l’étudiant, qu’est-ce qu’il voudrait atteindre en apprenant les langues ? Les avis sur tout cela sont bien sûr tout à fait différents. Donc, je ne peux qu’en parler de mes propres expériences ; moi, j’apprends les langues puisque je trouve que c’est important d’être capable de communiquer, comprendre et interagir non seulement avec des gens suédois. Et c’est pour cela qu’il y a toujours certaines parties du cours que je trouve douteuses. Pour moi, la phonétique académique est une telle partie. Pour moi, c’est égal ce qu’on appelle un fricatif, un palliatif et ainsi-de-suite. Je préfère plutôt apprendre d’une façon pratique : apprendre par un soi-disant trial-and-error et peu à peu apprendre à communiquer d’une « manière française ». Donc, à mon avis, le plus intéressant c’est de savoir que le mot « général » se prononce « général », et pas vraiment pourquoi. Naturellement, ce n’est pas toujours

en relation

  • ANALYSE DE L OBSERVATION DE CLASSE
    3838 mots | 16 pages
  • Democratie dans la démocratie en amerique de tocquevillee
    10644 mots | 43 pages
  • Théatre et langue
    15061 mots | 61 pages
  • puren
    128442 mots | 514 pages
  • amrani
    154194 mots | 617 pages
  • Histoire de méthodologie
    175108 mots | 701 pages
  • Plan merchandising Carrefour vs Auchan
    7935 mots | 32 pages
  • Linguistique contrastive
    12228 mots | 49 pages
  • l'été meurtrier
    12083 mots | 49 pages
  • Fondements communication
    39688 mots | 159 pages