La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain

Pages: 6 (1297 mots) Publié le: 4 janvier 2015
La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l’unité du genre humain ?
Vous rédigerez une introduction en tenant compte des 5 étapes suivantes
[JUSTIFICATION DU SUJET]
[QUESTION] Faut-il donc voir dans la pluralité des cultures un obstacle à l’unité du genre humain ?
[ANALYSE DES TERMES]
[PROBLEME PHILOSOPHIQUE et ANNONCE DU PLAN]
[ENJEU]
I – Les problèmes que pose la diversitéculturelle.
Vous rédigerez la partie suivante (partie I) en tenant compte des consignes suivantes
DEGAGEZ 3 ARGUMENTS QUI PERMETTENT DE JUSTIFIER DES PROBLEMES QUE POSE LA DIVERSITE CULTURELLE POUR
L’EXISTENCE COMMUNE DES HOMMES.
PENSEZ A TOUS LES DOMAINES POSSIBLES [ART, POLITIQUE, MORALE,…]

DONC, La pluralité des cultures peut être entendue comme un obstacle à l’unité du genre humain dans lamesure où elle
est ce qui m’empêche de faire d’autrui mon semblable. Si autrui ne partage pas mes mœurs, si ses options culturelles
me déplaisent, alors c’est la pluralité des cultures qui devient responsable de notre désaccord. Il convient donc de
supprimer cette diversité.

II – La suppression de la diversité pour unifier le genre humain.

1. Supprimer la diversité en référence à une «nature humaine ». Chaque culture a un aspect contingent et
conventionnel, c’est-à-dire particulier. Notre culture aurait pu être autre, nous n’aurions pas été moins humains.
Autrement dit, notre humanité ne colle pas à nos manières de faire et d’être. Il y aurait donc une humanité plus
essentielle que celle définie par nos coutumes culturelles. Et en effet, avant d’être français, allemand ouvietnamien, ne
sommes-nous pas des hommes appartenant à la même espèce ? C’est vrai. Mais cette référence à la nature de
l’homme est problématique pour deux raisons. D’une part, l’homme originel (naturel) est introuvable. Tout individu de
l’espèce ne devient homme que par une éducation particulière qui fera de lui un français, un allemand ou un vietnamien.
D’autre part, le risque porte sur l’usageque l’on peut faire de la notion de nature humaine. Si celle-ci est utilisée pour
fixer des normes comme lorsque l’on dit d’un comportement qu’il n’est pas naturel ou anormal, elle est problématique.
Car elle sert en réalité à justifier des comportements culturels particuliers en leur donnant une légitimité « naturel »
et universelle alors que précisément le naturel est bien souvent du cultureldont on a oublié qu’il l’était. Car nous le
savons, nos habitudes produisent l’illusion d’une naturalité de l’arbitraire culturel. Par exemple, il nous semble
que pleurer les morts relève d’une attitude naturelle (sentiment naturel) alors que Durkheim montre qu’en réalité, il

1

s’agit d’une pratique culturelle acquise. Ce n’est pas plus naturel de pleurer les morts et d’être triste que demanger
avec des baguettes.
2. Supprimer la diversité culturelle en les unifiant autour d’une culture dominante. Cette thèse se trouve validée par le
processus actuel de la mondialisation. Celui-ci doit être envisagé selon deux modèles : soit la mondialisation, c’est le
processus par lequel une culture dominante (culturel occidentale) impose ses propres pratiques, mœurs et croyances.
L’anglaisdevient une langue universelle, le libéralisme devient le modèle économique mondial, la liberté devient la
valeur fondamentale de toutes les cultures….soit la mondialisation est envisagée comme un processus de métissage
des cultures qui conduira à la naissance d’une culture universelle. Le premier schéma de la mondialisation suppose une
supériorité du modèle dominant. C’est ce qu’ont longtempspensé les Etats européens et qui a justifié la colonisation. Le
second schéma semble plus sympathique puisqu’il suppose une égale participation des cultures à un modèle unique de
culture. Mais il est utopique : Les cultures restent certaines de leur supériorité et le mélange des cultures se heurte en
réalité à de nombreux obstacles.
Chacun voit bien des dégâts d’une telle unification...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?
  • La pluralité des cultures est elle un obstacle a l'unité du genre humain ?
  • La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain?
  • La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain
  • La pluralité des cultures et t-il un obstacle a l'unité du genre humain
  • La pluralités des cultures est elle un obstacle a l'unité du genre humain ?
  • La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?
  • La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !