La poésie n'a d'autre but qu'elle même charles baudelaire

Pages: 6 (1372 mots) Publié le: 2 mai 2013
d'autre bu
[pic]
Sujet de la dissertation :

« La poésie […] n’a d’autre but qu’Elle-même » écrit Baudelaire. Vous vous interrogerez sur cette déclaration et vous vous demanderez si elle correspond à votre définition de la poésie.

Pour Baudelaire, poète symboliste du XIXe siècle héritier de « l’art pour l’art » du mouvement parnassien, la poésie n’a aucune fonction particulière ; elleest gratuite et n’existe que pour sa beauté. Ainsi, il écrit en 1857 dans le texte « l’art romantique » : « La poésie […] n’a d’autre but qu’Elle-même ». Mais la conception de la poésie vue par Baudelaire n’est pas partagée par l’ensemble des poètes et écrivains, ni même retrouvée dans les définitions de la poésie et du poète, qui elles leur donnent une fonction et un objectif particulier. De faitil est légitime de se demander si réellement la poésie n’a d’autre but qu’elle-même ? En d’autres mots : la poésie a-t-elle seulement un rôle esthétique et le poète une mission artistique comme l’affirme Baudelaire ? Ou bien peuvent-ils avoir d’autres fonctions ? Dans une première partie nous développerons la vision de la poésie vue par Baudelaire, c’est-à-dire une vision du poète à l’uniquerecherche esthétique, puis dans une seconde partie nous démontrerons que le poète à parfois un objectif précis et cherche par exemple à faire entendre un message ou un but personnel.

I- La poésie doit être une recherche esthétique :

a) Définition poésie, son histoire
Dès l’annonce de la problématique, une autre question vient à fourmiller dans notre esprit : Qu’est ce que la poésie ?Il est bien difficile de définir ce que mêmes les plus grands poètes définissent différemment. Mais nous pouvons cependant avoir recours à l’étymologie du terme. « Poésie » vient du mot « poiêsis » qui en Grec antique signifiait « tout type de création », manuelle comme intellectuelle. Ainsi, étymologiquement, la poésie serait bien un art, et par définition esthétique.
De plus la poésietire son origine de ce qui avant de pouvoir être écrit était chanté pour être retenu et transmis, on pense notamment au mythe d’Orphée, père des poètes, qui avec l’aide de sa lyre chantait ses histoires. La poésie en a reçu pour héritage son rythme et ses rimes indispensables au poème comme l’affirme Théophile Gautier partisan de l’art pour l’art, dans la préface de Mademoiselle de Maupin ; « ilest utile pour moi que mon premier vers rime avec le second ». La poésie est alors belle par son genre proche de la musique, de sa douceur musical - comme les poèmes de Verlaine - et le jeu des rimes.

b) La poésie n’est pas indispensable donc belle.

Malherbe, un poète du XVIIe affirmait « qu’un bon poète n’était pas plus utile à l’état qu’un bon joueur de quilles ». Il montrait ainsisa vision d’un poète sans rôle particulier, et démontrait que la poésie n’était pas indispensable. Théophile Gautier dans sa préface de Mademoiselle de Maupin, peut compléter parfaitement l’affirmation de Malherbe. En effet ce dernier écrit « tout ce qui est utile est laid » et « il n’y a vraiment de beau que ce qui ne peut servir à rien ». Pour ces poètes, la poésie est loin d’êtreindispensable à la survie de l’homme, et la seule mission du poète est une mission artistique. De plus la poésie qui se doit d’être un beau texte, ne peut être utile par définition pour Gautier.

c) La poésie un art : une évasion


L’art de la poésie peut permettre au lecteur comme au poète de s’évader, de s’éloigner de la réalité pour voyager dans un monde idéal, comme Baudelaire dans« L’invitation au voyage » quitte-le « spleen » de la réalité pour un monde beau et imaginaire. C’est ainsi à travers le travail du poète, le pouvoir des mots et la beauté des vers que le lecteur comme le destinataire est invité à un voyage.

La poésie est une création du poète qui doit privilégier un travail sur le rythme et les sonorités, mais aussi sur les mots pour permettre une évasion...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poésie n'a d'autres but qu'elle même
  • la poesie n'a d'autre but qu'elle même : baudlaire
  • dissertation " la poésie [...] n'a pas d'autres but qu'elle-même"
  • La poésie n'a t'elle d'autre but qu'elle même
  • La dissertation "le but n'a d'autre but qu'elle même"
  • Dissertation la poesie n'a da'autre but qu'elle meme
  • La poésie n'a d'autres buts qu'elle même
  • La poésie n'a t-elle n'audre but qu'elle même?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !