La prise de décision

688 mots 3 pages
UE 1.3 S4
La prise de décision

Lorsqu’un problème éthique se pose avant tout choix un temps de réflexion et d’appréciation de la situation est impératif. La plupart de nos résolutions interviennent alors que nous doutons. Or de nombreuses études ont montré que beaucoup d’individu utilisent des démarches intuitives leur incertitude leur permet ensuite de prendre une décision.
La première des étapes réside à la nécessité de poser le problème. Cette étape est fondamentale, elle commande le bon déroulement de la démarche éthique. Une fois cette étape effectuée, il faut rechercher toutes les hypothèses et leurs conséquences qu’elle soit directe ou indirecte et cela pour l’individu, son entourage, et l’équipe soignante.
Les fondements éthiques de la thérapeutique mettent en avant le respect de la personne qui doit s’exprimer par le biais de l’élaboration de la proposition individuelle, la meilleure possible. Mais l’action thérapeutique met en jeu un soignant un soigné et la collectivité. Il se trouve alors un conflit d’intérêt entre les 3 parties. Lors de la prise de décision il existe un champ non négligeable « les émotions » qui sont des réactions affectives qui testent notre attachement aux différents principes éthiques. La possibilité d’imaginer d’autres scénario est suspendu à la capacité de se poser des questions de fonds en écartant un temps ses émotions. Il est possible alors de se demander : quelles sont les émotions que je n’éprouve pas ? Quels sont les principes que je risque d’occulter du fait de ces émotions ?
La délibération doit être méthodiquement organisée ce qui ne permet guère le recours à l’improvisation. Il est donc nécessaire que la délibération se fasse avec une certaine lenteur. La médecine et le soin demandent un travail de pensée qui requiert une réflexion distanciée. Un moment hors clinique au cours duquel le soignant rompt l’enchainement des conduites quotidiennes.
On peut se demander s’il est donné à tout le monde de prendre

en relation

  • Prise de decision
    1611 mots | 7 pages
  • prise de decision
    4448 mots | 18 pages
  • La prise de décision
    995 mots | 4 pages
  • La prise de decision
    1048 mots | 5 pages
  • La prise de décision
    343 mots | 2 pages
  • La prise de décision
    2127 mots | 9 pages
  • La prise de decision
    2760 mots | 12 pages
  • La prise de decision
    456 mots | 2 pages
  • Prise de décision
    319 mots | 2 pages
  • Prise de decision
    2210 mots | 9 pages