La régulation de la glycémie

Pages: 10 (2256 mots) Publié le: 7 janvier 2015
C LA REGULATION DE LA GLYCEMIE

Le glucose est une molécule essentielle pour le fonctionnement cellulaire car elle est la principale source d'énergie. Fournie par l'alimentation, elle pénètre dans l'organisme au niveau de l'intestin et est distribué dans tout l'organisme grâce au sang. La concentration de glucose dans le sang (la glycémie), chez une personne en bonne santé, est toujourscomprise entre 0.8 et 1.2 g.L-1 dans le plasma sanguin. C’est ce qu’on appelle une constante physiologique (physiologique : études des fonctionnements des organes).

I. La glycémie est une variable régulée
La glycémie (= concentration de glucose dans le sang) est sans cesse remise en question au cours d’une journée, mais est aux toujours comprise entre 0.8 et 1.2 g.L-1 dans le plasma sanguin, c'estl'homéostasie glycémique.
A) Après un repas, la glycémie augmente transitoirement
Après les repas chez une personne en bonne santé, le glucose provenant de la digestion des glucides de l'alimentation traverse les parois de l’intestin avec les autres nutriments et passe dans le sang (au niveau de villosités intestinales).
Pourtant la glycémie augmente très peu (quelques dixièmes) et elle revienttrès vite à environ 1 g.L-1, ce qui montre que le glucose en excès est retiré très vite du sang.

Glycémie au cours d'une journée chez une personne en bonne santé

B) Entre les repas, la glycémie baisse très peu
Le glucose est puisé dans le sang par toutes les cellules de l’organisme et est utilisé comme source d’énergie (c’est la respiration cellulaire).
Glucose + O2 =========> CO2 + H2O +énergie
C6H12O6 + 6 O2 ============> 6 CO2 + 6 H2O + énergie
L'organisme utilise environ 10 à 15 g de glucose par heure s'il est au repos complet, et beaucoup plus s’il fait une activité.
Le glucose du sang est donc sans cesse utilisé par les cellules qui l'utilisent comme principale source d'énergie (les cellules nerveuses et les hématies utilisent exclusivement du glucose en sourced'énergie), pourtant la quantité de glucose ne diminue que très légèrement après les apports des repas. Le sang est donc sans cesse réalimenté en glucose.
Même après une nuit de jeûne, la glycémie ne diminue que jusqu’à 0,8 g.L-1, ce qui prouve sa constance.

C) Une hypoglycémie ou une hyperglycémie ont de graves conséquences

Hypoglycémie : glycémie inférieure à la normale
L’organisme met tout enœuvre pour éviter l’hypoglycémie, qui peut causer des dommages irréversibles au cerveau.
En dessous de 0.6 g.L-1, le manque de glucose pour les cellules nerveuses entraîne des troubles divers : tremblements, sueur, pâleur...)
En dessous de 0.5 g.L-1, le manque de glucose pour les cellules nerveuses entraîne des convulsions, un coma, lésions cérébrales puis la mort si la situation dure troplongtemps.

Hyperglycémie : glycémie supérieure à la normale
L’hyperglycémie est dangereuse à long terme : elle cause des troubles vasculaires (durcissement des vaisseaux sanguins), des troubles rénaux, oculaires… caractéristiques d’un diabète.
Le maintien d'une glycémie entre 0.8 et 1.2 g.L-1 dans le plasma sanguin est donc une nécessité vitale pour l'organisme. Le maintien de cette glycémie met enjeu des mécanismes de régulation.

II. Le foie est le principal organe agissant directement sur la glycémie

A) Le rôle fondamental du foie dans la glycémie

Rappel : l'appareil digestif de l'homme

Les expériences de Claude Bernard, notamment celle dite du "foie lavé" (1855) ont permis de préciser le rôle du foie. Claude Bernard démontré que le foie est capable de libérer du glucose dansl'organisme.
Le foie est également capable de produire du glucose à partir de molécules de nature différente (comme des acides gras ou des acides aminés).
Grâce à l'administration de glucose radioactif, il est possible de suivre le devenir du glucose dans l'organisme. Une partie est directement consommée par les cellules, mais une autre partie est stockée dans le foie.

B) Après un repas,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Regulation glycemie
  • La regulation de la glycémie
  • Régulation de la glycémie
  • La régulation de la glycémie
  • La régulation de la glycémie
  • Régulation de la glycémie
  • Régulation de la glycémie
  • Régulation de la glycémie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !