La résilience

Pages: 9 (2180 mots) Publié le: 20 mai 2013
LA RESILIENCE
PLAN DE L’EXPOSE 

I) Historique de la résilience
1) Etymologie
2) Origine du concept

II) Définition de la résilience :
1) Un terme issu de la mécanique
2) En sciences humaines
3) Selon Boris Cyrulnik
a) La notion de traumatisme
b) la notion de carence affective

III) La résilience : Processus dynamique
1) Quelques nuances à la définition de résilience 
2) Huitmécanismes de défense (processus contribuant à la résilience)

IV) L’importance de la relation dans le phénomène de résilience :
1) Acceptation de la vulnérabilité (agir sur le discours social)
2) La relation avec autrui au cœur de la résilience
3) La métaphore de tuteur de développement
4) Impact sur la prise en charge

EXPOSE

INTRODUCTION
La résilience a toujours existé. Cependant, les étudesconcernant ce phénomène sont récentes. Elles permettent d’expliquer comment les individus réagissent de manière différente face à des traumatismes de la vie. Après avoir parlé de l’historique de la notion de résilience, nous en donnerons une définition complète. Ensuite nous démontrerons en quoi ce processus est dynamique et en quoi la relation à autrui est importante pour se développer malgré untraumatisme.
I) Historique de la notion de résilience

1) Etymologie
Du verbe latin resilio, ire, littéralement « sauter en arrière », d'où rebondir, résister (au choc, à la déformation).
2) Origine du concept

Depuis de nombreuses années, beaucoup de psychanalystes comme Freud s’étonnaient de l’inégalité des hommes face à un traumatisme. En effet, certains resteront blessés à vie,d’autres réussiront à traverser l’épreuve « comme ci de rien n’était ».

Les premières publications dans le domaine de la psychologie datent de 1939-1945. Werner et Smith, deux psychologues scolaires américaines à Hawaï, travaillaient avec des enfants à risque psychopathologique, condamnés à présenter des troubles. Elles les ont suivis pendant trente ans et ont noté qu'un certain nombre d'entre eux« s'en sortaient » grâce à des qualités individuelles ou des opportunités de l’environnement.

La question s’est alors posé de savoir « Comment des enfants qui naissent ou connaissent des situations aussi difficiles arrivent à se développer tout à fait normalement ? »

Le phénomène de résilience est alors apparu :
La résilience est introduite en France et expliquée par un éthologue Boris Cyrulnikà partir de l'observation des survivants des camps de concentration, puis de divers groupes d'individus, dont les enfants des orphelinats roumains et des enfants des rues boliviens. Auparavant, on parlait d'« invulnérabilité ». On parle de notion de "coping" (Paulhan & al. 1995) (en anglais to cope = se débrouiller, s'en sortir).

Le concept s’est développé en France depuis le début desannées 2000.[
Actuellement, des groupes de travail étendent le concept à d'autres situations difficiles comme, par exemple, celles que vivent les aidants des malades d'Alzheimer.[
]]]
II) Définition de résilience »
1) Un terme issu de la mécanique :
A l’origine, la résilience est un terme de la physique qui définit, en mécanique, le degré de résistance d’un matériau soumis à un impact.Entre d’autres termes, la résilience est un terme pour expliquer la résistance des matériaux aux chocs.
2) En sciences humaines :
Petit à petit, une définition pragmatique a été donnée :
C’est la capacité d’une personne ou d’un système social se développer correctement malgré des conditions difficiles (bien-être…). La résilience est un phénomène psychologique qui consiste donc, pour un individu ouun groupe affecté par un traumatisme, à prendre acte de l'événement traumatique pour ne plus vivre dans la dépression.
Cette définition met en évidence deux dimensions :
* La défense, la résistance contre toutes les attaques.
* Le fait de continuer de construire sa vie, de faire des projets.

Exemple d’Anne Franck (pour illustrer les deux dimensions de la résilience)
Dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La résilience
  • Resilience
  • Resilience
  • La résilience
  • La résilience
  • Resilience
  • La résilience
  • Resilience

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !