La raison et le reel

Pages: 8 (1804 mots) Publié le: 10 juin 2012
Notre connaissance du réel se limite-elle au savoir scientifique ?
La raison et le réel
La raison est d’abord une faculté de connaissance qui permet de séparer le vrai du faux (possible ou impossible) dans la représentation que nous nousfaisons du monde extérieur. La raison permettrait d’atteindre la vérité. Alors la vérité serait une correspondance entre l’esprit et le réel. Le réel serait compris comme ce qui existe en dehors de l’esprit humain. Le réel existerait en dehors de tout esprit qui le conçoit.
L’esprit serait un reflet plus ou moins fidèle du réel. L’esprit serait une sorte de réceptacle dans lequel viendraits’inscrire les connaissances du monde extérieur.
Une idée est vraie quand le phénomène qu’elle décrit existe.
Néanmoins l’esprit est-il véritablement un tel reflet passif du réel ? N’est-il pas engagé activement dans l’élaboration du réel ?
1) Une théorie scientifique est-elle une invention ou une découverte ?

L’histoire des sciences serait une succession de découverte qui nous ferait progresserdans la compréhension du réel. Les grandes découvertes scientifiques sont représentées par des thermes scientifiques comme par exemple la gravitation établit par Newton pour expliquer la trajectoire des planètes dans l’espace.
Le terme de découverte implique une certaine conception de la connaissance scientifique. On a dit que Christophe Colomb a littéralement découvert l’Amérique. Physiquementl’Amérique existait déjà. Découvrir, c’est littéralement mettre en lumière qqch, c’est retirer un voile sur qqch qui existait déjà au paravent. Une découverte scientifique nécessite une théorie scientifique. Nos théories seraient autant de descriptions fidèles du réel qui décriraient la réalité comme entièrement conforme aux choses. Or une théorie scientifique se présente d’abord sous formed’une hypothèse. Une hypothèse est un énoncé qui est vrai sous certaines conditions et qui reste à être démontré. Il est douteux que l’on puisse démontrer absolument et définitivement la vérité d’une théorie scientifique. Alors peut être que nos théories sont obtenues comme vraies provisoirement tant qu’elles n’ont pas été rejetées. L’histoire des sciences nous a montré que nous abandonnons nos théoriesanciennes pour en adopter de nouvelles : passage du modèle géocentrique au modèle héliocentrique ou le passage d’une terre sous forme d’une assiette à une terre sphérique.
Ces exemples permettent de dire que la théorie du géocentrisme et d’une Terre plate ne sont pas absolument vraies. Donc que ces théories scientifiques ne sont pas absolument vraies. Pourquoi serait-il autrement desthéories en vigueur.
Ainsi s’agit-il de renoncer à cette conception de la science comme un ensemble de découverte pour la concevoir plutôt comme étant le fait d’un procédé d’invention.
L’invention c’est le fait de concevoir un objet puis de le produire : c’est inventer un objet. Ainsi dans une théorie on peut reconnaitre une invention. Quand on formule une théorie il y a un travail de conception et deproduction qui permet d’aboutir à un ensemble d’énoncer qui permettra de décrire les phénomènes observés. On observe un phénomène et on cherche ensuite à l’expliquer en formulant une théorie scientifique.
Le problème qui se pose est donc de savoir à quel point les descriptions du réel que nous proposent nos théories scientifiques sont fidèles à ce réel. Le savant ne fait-il que se rendre comptedes phénomènes naturels sans aucun écart. Une théorie scientifique n’est-elle qu’une emprunte, un calque du réel. Ou bien le plus clair du travail des scientifiques n’est-il pas au contraire un travail de production d’une série d’énoncés d’approcher les phénomènes naturels sans jamais combler totalement l’écart qui nous en sépare.

L’étonnement et la science

L’étonnement c’est le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Raison et réel
  • La raison et la réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • La raison et le réel
  • la raison et le réel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !