La religion est elle une illustion?

2226 mots 9 pages
La religion est-elle une illusion?

La religion désigne deux choses : Une croyance en l'existence d'un ou plusieurs êtres supérieurs (il y a des religions monothéistes ou l'on croit en un seul Dieu et des religions polythéistes avec plusieurs Dieux) Un ensemble de rites (dans le christianisme la messe, en Islam la prière quotidienne, dans le Judaïsme la fête du grand pardon).
L'illusion n'est pas l'erreur. L'erreur peut être corrigée simplement : il suffit d'expliquer à quelqu'un pourquoi les résultats de son équation sont faut pour qu'il corrige sont erreur. Ainsi, quand je sais pourquoi je me suis trompé je ne refaits pas la même erreur. A l'inverse, quand je suis victime d'une illusion, j'ai beau savoir que ce que je vois est faut, je continue à le voir. Autrement dit, on ne peut corriger une illusion, il y a quelque chose dans l'illusion qui résiste à la correction. Les illusions d'optique et les mirages nous donnent un exemple de cette résistance.

Dire que la religion est une illusion c'est affirmer que toutes les croyances sont fausses et que tout les rites sont absurde. En effet, si celui qui croit se leurre, cela implique que Dieu n'existe pas et que les rites sont inutiles. En effet, un rite est une tradition à caractère religieux qui est sensé permettre aux croyants d'attirer la bienveillance de son créateur. Si la religion est une illusion alors non seulement Dieu n'existe pas, non seulement les rites sont inutiles mais encore, il y a quelque chose dans la religion qui maintient la croyance malgré la fausseté. Reformulons : si la religion repose sur des fondement illusoires cela implique que la croyance religieuse persiste et résiste à toutes démonstration rationnelle.

Le problème soulevé par une telle assimilation de la religion est un problème critique : si Dieu n'existe pas, s'il ne sert à rien de s'agenouiller pour prier pourquoi y a-t-il des croyants? Qu'est-ce qui dans la religion résiste à la démonstration?

On résoudra

en relation

  • Cours histoire de l'art
    26805 mots | 108 pages
  • cléopatre captive de Etienne Jodelle
    150729 mots | 603 pages