La rochefoucauld

382 mots 2 pages
Mémoires François de La Rochefoucauld L’auteur Pour définir le caractère de François VI, duc de la Rochefoucauld, il ne suffirait que son propre portrait qu’il peignit en 1659 : « pour parler de mon humeur, je suis mélancolique, j’ai de l’esprit et je ne fais point difficulté de le dire ; La conversation des honnêtes gens est un des plaisirs qui me touchent le plus. J’écris bien en prose, je fais bien en vers, et si j’étais sensible à la gloire qui vient de ce côté-là, je pense qu’avec peu de travail je pourrais m’acquérir assez de réputation. J’ai les sentiments vertueux, les inclinations belles, et une si forte envie d’être tout à fait honnête homme que mes amis ne me sauraient faire un plus grand plaisir que de m’avertir sincèrement de mes défauts. Exégèse Publiés en 1662, les Mémoires sont une œuvre entièrement consacré à la Fronde (1648-1653), à laquelle l’auteur a joué - malgré sa modestie exposée tout le long du livre – un rôle très important. Malgré un style très caractéristique du classicisme (phrases brèves, un style dense), cette œuvre présente de nombreuses particularités. En effet, le récitest subdivisé en six parties réparties en deux blocs : le premier bloc couvrant les évènements s’étant déroulés entre 1624 et 1649 ; et le deuxième ceux entre 1649 et 1652. Les Mémoires Il est bien compliqué de résumer un livre en trois pages, et qui plus est, des mémoires, ces mémoires. En effet, l’auteur ne développe pas une ou plusieurs idées précises mais relate les faits tels qu’il les a vécus. La fiabilité du texte est excellente, et elle constitue pour les historiens, une source valable et très riche. Le Duc expose sa vision de la Fronde tout en gardant une certaine distance avec les évènements. De plus, il rédigea ses Mémoires a posteriori des évènements ce qui lui permit de voir avec objectivité ses actions, son rôle dans l’histoire, et les évènements. L’œuvre se termine par le récit des derniers déboires de Monsieur le Prince

en relation

  • La rochefoucauld
    1116 mots | 5 pages
  • La rochefoucauld
    3076 mots | 13 pages
  • La rochefoucauld
    130475 mots | 522 pages
  • La rochefoucauld
    503 mots | 3 pages
  • La rochefoucauld
    788 mots | 4 pages
  • Rochefoucauld
    589 mots | 3 pages
  • Les maximes de la rochefoucauld
    2876 mots | 12 pages
  • La rochefoucauld la paresse
    5327 mots | 22 pages
  • Biographie de la rochefoucauld
    575 mots | 3 pages
  • Les maximes de La Rochefoucauld
    1118 mots | 5 pages